Actualité Financière & Boursière en direct - Finances News

financement : AWB lance un produit dédié aux PME

Il s’agit d’une formule de crédit d’investissement apportant une offre de financement complémentaire aux subventions de l’Etat. Le programme d’appui consiste à soutenir la croissance et à améliorer la compétitivité des PME.

Chèques barrés non endossables : La décision du GPBM a-t-elle force de Loi ?

La décision prise par le GPBM relative à la remise des chèques barrés et non endossables aux clients patentés s’inscrit dans le droit-fil d’un certain nombre de dispositions fiscales. Malgré les mesures de facilitation que prévoit le GPBM pour l’amélioration du taux de bancarisation, l

Produits alternatifs : ça ne décolle toujours pas

Un encours de 900 MDH seulement en 2010.

Epargne : PEA, PEE, PEL, le trio gagnant

Ces instruments d’épargne permettent de faire fructifier le revenu, d’être éligible à la propriété ou de préparer le financement de l’éducation des enfants. Le dispositif prévoit des exonérations fiscales importantes et incitatives.

Secteur bancaire : Les causes sous-jacentes à la sous-liquidité

70% de l’épargne au Maroc sont constitués de placements liquides à court terme qui ne permettent pas le financement d’investissements structurants. Les mesures mises en place par le gouverneur de BAM pour remédier à cette problématique de la sous-liquidité bancaire, comme la baisse du tau

Micro-crédit : Vers un renforcement du dispositif de contrôle

12 institutions de micro-crédit, dont 2 filiales bancaires, se partagent le marché. Objectif : 3 millions de bénéficiaires à l’horizon 2020.

Marché à terme : Bientôt le bout du tunnel ?

Le marché à terme sera destiné en premier aux institutionnels. Il devrait entrer en vigueur cette année.

Marché boursier : La capacité bénéficiaire en hausse

Elle s’apprécie de 8,8%. La société gestionnaire, elle aussi, a réalisé un bon cru au terme de l’exercice 2010.

Casablanca Finance City : La place boostera le PIB de 2%

100 ha lui seront dédiés. Le projet sera opérationnel à partir de 2014, mais les entreprises peuvent y travailler dès l’année 2011.

Loi de Finances 2011 : Le poids du socials’alourdit

L’enseignement, la santé et les régions montagneuses ont bénéficié respectivement de 48, 20 et 20 Mds de DH. Le budget de la compensation a été revu à la hausse avec une rallonge de 15 Mds de DH.