Actualité Financière & Boursière en direct - Finances News

ENTRETIEN : «Wafasalaf conforte sa position de leader

  Malgré un contexte marqué par une vive concurrence, Wafasalaf a vu son produit net bancaire financier progresser de 8,7% à fin 2010.  Wafasalaf a maintenu sa position de leader sur le marché du financement automobile, avec une part de marché qui est passée de 32,5% en 2009 à 38,2% en 201

Règles prudentielles : Faudra-t-il migrer vers Bâle III ?

Le dispositif de Bâle III ne sera pas en mesure d’appréhender intégralement la dimension systémique du risque de liquidité. Au Maroc, Bâle II n’a pas encore fini d’être complètement déployé.

Alliances : Un RNPG en hausse de 17%

Le chiffre d’affaires a atteint 2,61 Mds de DH, en progression de 15%. Le groupe a adopté une nouvelle vision stratégique : Cap 2014.

Ciments du Maroc : Des résultats mitigés

Hausse du chiffre d’affaires consolidé de 0,8% et baisse du résultat d’exploitation de 12,5%. Le résultat net consolidé se replie de 10,2%.

Lafarge Maroc : Des résultats en baisse

Le chiffre d’affaires consolidé baisse de 1,6% et le résultat net consolidé se contracte de 9,8%. Perspectives plus optimistes pour l’exercice 2011.

Information financière : Tout un enjeu !

Plusieurs sociétés cotées n’ont communiqué que le minimum légal lors de la publication des résultats annuels. L’information transmise aux investisseurs doit être fiable, compréhensible, de qualité et neutre.

Caisse Centrale de Garantie : Le plafond global des engagements fixé à 5,4 Mds de DH

L’activité de la CCG a doublé après l’adoption du Plan 2009-2012.  Le Maroc occupe la première place de la région MENA en matière de garanties accordées.

CDG : Le groupe réalise des résultats record en 2010

Le RNPG  culmine à 1,93 Md de DH, soit une progression spectaculaire de 164%.  Le PNB consolidé, quant à lui, est arrêté à 5,29 Mds de DH, représentant une hausse de 21%.  La Caisse va investir 48 Mds de DH entre 2011 et 2014.

Assurance Vie : Un placement attractif ?

Le marché de l’assurance Vie a généré 6,6 milliards de dirhams en 2010. Une fiscalité plus adaptée pourrait permettre de mobiliser davantage d’épargne longue.

CDVM : Fortes présomptions de délit d'initiés

Il faut bien admettre que le CDVM assume mieux, depuis quelques mois, la mission qui lui est assignée : protéger les épargnants. Longtemps critiqué pour son laxisme, voire sa politique de deux poids, deux mesures, le gendarme de la Bourse semble bien avoir changé de fusil d'épaule pour être d