Actualité Politique Maroc - Toute l'info politique en direct

Parlons Sahara : 16 octobre 1975, l’annonce de la Marche verte

«Demain, tu franchiras la frontière. Demain, tu entameras la Marche, tu fouleras une terre qui est tienne. Demain, tu embrasseras un sol qui fait partie intégrante de ton pays» ! (Hassan II, discours du 16 octobre 1975).

Il y a 40 ans, la saisine de la CIJ

Il y a quarante ans presque jour pour jour, le défunt Roi Hassan II annonçait la décision du Maroc de porter l’affaire du Sahara devant la Cour de justice internationale (CIJ). Dans une conférence de presse, réunissant les publications nationales et internationales, organisée au mois de sept

Sahara, pétrole et bruits de bottes

Les informations filtrées qui sont plus ou moins régulièrement publiées ici et là sur de prétendues découvertes de pétrole et de gaz au Maroc, ont ceci de particulier qu’elles focalisent le regard avec une extrême attention. Les responsables marocains sacrifient à une prudence de rigueur

Maroc-Algérie : la frontière maudite

On célèbre ces temps-ci, avec l’amertume dans l’âme, ce qu’on appelle le XXème anniversaire de la réouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie. Comble de la dérision que les esprits raisonnables ne parviennent pas à admettre. Le terme «réouverture», relevant d’une lit

Parlons Sahara : Mohammed VI et le Sahara

L’affaire du Sahara a connu depuis 1999, date à laquelle SM le Roi Mohammed VI a accédé au Trône, une évolution inédite, sans pour autant affecter ou modifier en quoi que ce soit le principe irréfragable du droit international.

Entretien : «La Constitution instaure une complémentarité entre démocraties participative et représentative»

Après le vote du Parlement de la loi organique relative à la pétition et son entrée en vigueur, les autorités concernées seront dans l’obligation juridique de réagir conformément aux dispositions de ladite loi.   Les lois organiques des articles 14 et 15 seront déposées au Parlement au

Parlons Sahara : De l’émissaire de l’UA à la surenchère algérienne

La surenchère a toujours fait partie du langage diplomatique. Preuve en est cette affaire de «l’émissaire de l’Union africaine» proposé - et peut-être désigné même - pour le Sahara. Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération y voit comme le coup fourr

Le Maroc au défi des spoliations coloniales

L’Histoire nous tire par la nuque ! Elle nous nargue aussi. Il n’est pas besoin d’avoir un regard d’entomologiste pour comprendre à quel point les interférences extérieures et mercantiles ont entaché le dossier du Sahara marocain.Son histoire est celle d’une supercherie, consistant en

Le péril régional

D’une idée, issue il y a vingt-cinq ans, mûrie et déployée avec ardeur - celle de l’UMA -, on en vient à déplorer, outre la mise en veilleuse, les dangers potentiels qu’elle enfante : la rivalité et la haine. Le Maghreb est un idéal, mais c’est aussi un mirage au grand malheur de ses

Parlons Sahara : Les droits de l’Homme sont inviolables

  La visite au Maroc, il y a une semaine de Navy Pillay, haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme, a été marquée par une série de déclarations plutôt positives. Elle a salué les «grands progrès» du Maroc en matière de droits de l'Homme, même si elle a appelé en même