Culture & Société

Tous les articles

Mois Molière en France : Tayeb Saddiki à l’honneur

Mois Molière en France : Tayeb Saddiki à l’honneur

La 26ème édition du «Mois Molière» organisée annuellement par la ville de Versailles a revêt cette année un caractère particulier puisqu’elle a coïncidé avec les 400 ans de la naissance de Jean-Baptiste Poquelin. 

Les couleurs marocaines étaient présentes durant cet événement artistique exceptionnel dans l’hexagone, avec une œuvre théâtrale produite avec le soutien du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication -département culture- : «Molière, ou pour l’amour de l’humanité» de Tayeb Saddiki.


«Beaucoup de grands théâtres ont tenu à rendre un légitime hommage à cette figure tutélaire du théâtre français*, à commencer par le premier d’entre eux, la Comédie-Française», précise le maire de Versailles, François de Mazières, tout en soulignant lors de sa présentation la participation marocaine à cette édition.

La Fondation Tayeb Saddiki a présenté, le 9 juin à 20h, une œuvre originale de feu Tayeb Saddiki, dramaturge marocain et commandeur de l’ordre français des arts et des lettres, précédée par une table ronde à 17h, animée par son président Baker Saddiki sous le thème «Molière et Tayeb Saddiki, une aventure marocaine».
Ladite œuvre, «Molière, ou pour l’amour de l’humanité», a été interprétée par Ayoub Layoussifi, Fatine Rahhou, Malek Akhmiss, Laila Fadili, Kamal Haimoud, Mohamed Kajoni, Mustapha Sobhi, Ezzahra Naciri, Laetitita Rustenmeyer, Rimel Djaidi et Ziad Saddiki; avec une musique de scène composée par Abdelwahab Doukkali. Produite par la Fondation Tayeb Saddiki et présentée par la troupe Masrah Ennass (le théâtre des gens), fondée en 1970 par Tayeb Saddiki, cette nouvelle version a été mise en scène par Hatim Saddiki, assisté de Céline Poty, avec une reconstruction dramaturgique de Baker Saddiki.

Ces journées ont été par ailleurs clôturées par un spectacle de Martial Poirson, universitaire et commissaire de l’expo «Molière, la Fabrique d’une gloire nationale» et de Catherine Salviat, sociétaire honoraire de la Comédie Française : «Dis-moi dix mythes».

Pour rappel, une couturière (répétition générale) s’est déroulée à huis clos au complexe culturel Sidi Belyout à Casablanca mercredi 1er juin, devant un public d’artistes, de critiques et d’amateurs de théâtre, en vue de la première représentation à Versailles; dans la foulée des préparatifs de cette participation unique d’une institution issue du bassin arabo-musulman. 

 

* Tout au long du mois de juin, Versailles vivra au rythme de 226 événeme

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 04 Fevrier 2023

«Gha belfen 2023» : Un programme culturel et éducatif participatif

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux