Page de recherche

Conseil de la concurrence: la méthode Rahhou

Conseil de la concurrence: la méthode Rahhou

Le dossier des hydrocarbures était un véritable test pour le Conseil de la concurrence version Rahhou. Ses prédécesseurs s’y étaient emmêlés les pinceaux, avec par moments des sorties de piste fatales. Rahhou a, lui, promis de s’attaquer au

Hydrocarbures : les pétroliers toujours sous contrôle du Conseil de la concurrence pour les prochaines années

Hydrocarbures : les pétroliers toujours sous contrôle du Conseil de la concurrence pour les prochaines années

Après plusieurs mois d'enquête et des années de rebondissements, le Conseil de la Concurrence a enfin pu dénouer le dossier des hydrocarbures en novembre 2023, en imposant une amende de 1,8 milliard de dirhams aux entreprises opérant dans le secteur. Si cette am

Pratiques anticoncurrentielles: des secteurs sous surveillance du Conseil de la concurrence

Pratiques anticoncurrentielles: des secteurs sous surveillance du Conseil de la concurrence

Questionné par nos soins à l'occasion d'une rencontre avec la presse jeudi à Rabat, le président du Conseil a révélé quelques secteurs prioritaires. Il s'agit du secteur des fruits et légumes, le fonctionnement des marchés de

Le Conseil de la concurrence met fin aux frais en ligne non justifiés

Le Conseil de la concurrence met fin aux frais en ligne non justifiés

Dans le cadre des efforts entrepris pour promouvoir une concurrence libre et loyale dans différents secteurs d’activités économiques recourant au paiement en ligne de leurs factures via internet, le Conseil de la concurrence a publié en date du 16 mai 2023 un commun

Le Conseil de la concurrence reproche à Veolia Environnement une violation de sa décision d'autorisation de fusion avec Suez

Le Conseil de la concurrence reproche à Veolia Environnement une violation de sa décision d'autorisation de fusion avec Suez

En vertu de cette décision, le Conseil avait autorisé la société "Veolia Environnement S.A" à acquérir le contrôle exclusif de la société "Suez S.A" avec une cession concomitante de certaines activités et actifs

Datacenters: le Conseil de la Concurrence publie sa première monographie sectorielle

Datacenters: le Conseil de la Concurrence publie sa première monographie sectorielle

Cette monographie contient un ensemble d'informations sur les différents aspects de ce secteur en plein essor au Maroc et sur le positionnement du Royaume à l'échelle africaine et mondiale, précise le Conseil dans cette publication. Les monographies sectoriell

Marché de l’assurance : les recommandations du Conseil de la concurrence

Marché de l’assurance : les recommandations du Conseil de la concurrence

Dans un avis sur l’état de la concurrence dans le marché de l’assurance au Maroc, le Conseil de la concurrence recommande d’assouplir les conditions d’accès et de sortie des différents opérateurs de ce marché. Conformément aux

Pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des hydrocarbures: le Conseil de la concurrence envoie une notification des griefs à neuf sociétés

Pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des hydrocarbures: le Conseil de la concurrence envoie une notification des griefs à neuf sociétés

En effet, les services d’instruction considèrent qu’ils disposent d’éléments suffisamment probants, caractérisant l’existence de pratiques anticoncurrentielles commises par les parties mises en cause sur les marchés de l’approvisionnem

Conseil de la concurrence : Rahhou rouvre le dossier des hydrocarbures

Conseil de la concurrence : Rahhou rouvre le dossier des hydrocarbures

Cette décision fait suite aux amendements apportés au cadre légal régissant la concurrence au Maroc, après l'entrée en vigueur de la loi n° 40-21 modifiant et complétant la loi n° 104-12 relative à la liberté des prix et de l

Facturation en ligne : le Conseil de la concurrence dénonce les pratiques abusives de certaines entreprises

Facturation en ligne : le Conseil de la concurrence dénonce les pratiques abusives de certaines entreprises

Le Conseil de la concurrence considère que cette pratique non justifiée économiquement, est abusive et pourrait fausser le jeu libre de la concurrence sur les marchés concernés en procurant des avantages indus à certains opérateurs, leur permettant de