Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Développement durable

Solutions d’assistance respiratoire : L’IRESEN s’associe à un consortium international

Solutions d’assistance respiratoire : L’IRESEN s’associe à un consortium international
Lundi 20 Avril 2020 - Par Finances News

L’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles est impliqué dans le développement d’une solution d'assistance respiratoire sous forme de ventilateur mécanique intelligent.

Par M.D

L’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) a décidé de s’engager pour une cause nationale érigée en priorité au plus haut sommet de l’Etat. Il s’agit de la lutte contre la pandémie du coronavirus qui a des conséquences néfastes à la fois sur les plans sanitaire, économique et social.

L’institut public dirigé par Badr Ikken s’est résolument associé à des chercheurs marocains et leurs homologues issus du Portugal et du Brésil dans la perspective de développer une solution d'assistance respiratoire sous forme de ventilateur mécanique intelligent.

Concrètement, l’équipe multidisciplinaire s’est formée en consortium international (Maroc, Portugal et Brésil) impliquant des centres de recherche et des start-up. L’objectif de cette initiative allant dans le sens du renforcement de la coopération entre les trois pays partenaires étant de développer un respirateur mécanique intelligent dont le premier prototype a été produit et amélioré grâce à l'implication des professionnels de la santé.

«Baptisé iVENT-V1, ce respirateur mécanique non-invasif a la particularité d’avoir une régulation de débit d’air et peut s’adapter au cycle respiratoire de chaque patient et contrôler le temps d’inspiration et d’expiration. Ce système a été conçu de manière à permettre une production locale, abordable et rapide à mettre en place», précise-t-on du côté de l’IRESEN.

Dans le même ordre d’idées, soulignons que le produit de conception internationale et de fabrication et production locale (Maroc) promet de répondre à un besoin accru en solutions d’assistance respiratoire dans ce contexte pandémique mondial.

 L’IRESEN fait également savoir que l’esprit de ce partenariat est de développer une solution Open Source dont les plans et les documents d’ingénierie et de production seront accessibles. L’objectif est de faire profiter un maximum de patients à l’échelle mondiale de ce respirateur.

Au final, précisons qu’une première pré-série sera produite au cours des prochains jours et sera testée par des professionnels de la santé au Maroc, au Portugal et au Brésil afin de préparer la certification aux normes internationales. ◆

Economie Verte Coronavirus

Partage RÉSEAUX SOCIAUX