Développement durable

Tous les articles

Décarbonation: suivez le guide !

Décarbonation: suivez le guide !

La CGEM a élaboré, avec le soutien de la Banque européenne d’investissement et de l’Union européenne, un guide  qui propose un parcours détaillé et modulable pour accompagner les entreprises marocaines dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de leur stratégie de décarbonation. Présentation.

 

Par A. Diouf

C’est quoi la décarbonation ? Quels sont ses enjeux pour l’entreprise ? Comment l’entreprise doit-elle s’y prendre pour se décarboner ? Où peut-elle trouver des formations ou de l’expertise ? Comment peut-elle financer sa décarbonation ? Il est possible de trouver des réponses à toutes ces questions et bien d’autres dans le guide décarbonation élaboré par la CGEM, avec le soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de l’Union européenne (UE). Disponible sur le site web du patronat, il permet, en effet, de comprendre le pourquoi et le comment de la décarbonation. Et pour se lancer, «il suffit de suivre le parcours qu’il propose».

Ainsi, dès l’introduction, il y est expliqué que la décarbonation est l’adoption de modes de production et de consommation durables visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). C’est un facteur clé de compétitivité pour l’ensemble des entreprises marocaines, quelles que soient leurs tailles ou leurs secteurs d’activité. En s’engageant dans cette voie, les entreprises participent à l’effort global de lutte contre le changement climatique, réduisent leurs coûts de production, renforcent la sécurité de leur approvisionnement en énergie et en intrants, répondent aux exigences croissantes des clients et donneurs d’ordre nationaux ou internationaux et sont mieux préparées face aux réglementations de plus en plus strictes. Parmi ces réglementations, il y a notamment le Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF) qui va s’appliquer progressivement à partir d’octobre prochain.

Le changement climatique concerne les entreprises

Ensuite, il y est expliqué qu’avant de mettre en place une stratégie de décarbonation, il est essentiel de prendre en compte les enjeux qui y sont liés. D’une part, les entreprises doivent prendre conscience qu’elles ont un rôle crucial à jouer dans la lutte contre le changement climatique, que ce soit directement ou indirectement via leur chaîne d’approvisionnement. D’autre part, elles doivent anticiper les aspects réglementaires ou législatifs liés à cette transition «bas carbone». Enfin, elles doivent savoir que bien que la décarbonation engendre des coûts d’investissement initiaux, elle améliore leur compétitivité en leur permettant de répondre à la demande croissante de pratiques durables, tout en réduisant leurs coûts de production et leur dépendance énergétique.

Tout commence par la réalisation d’un bilan de GES

Pour s’engager, le guide recommande de réaliser un bilan de GES de votre entreprise. Celui-ci permettra de calculer les émissions directes et indirectes liées à votre activité sur une année, puis de mettre en place un plan d’actions qui permettra à la fois de réduire vos émissions et vos coûts de production. Par la suite, et en particulier si votre entreprise exporte, il sera sans doute nécessaire de calculer l’empreinte carbone de vos produits. Cela consiste à mesurer les émissions de GES générées tout au long de leur cycle de vie, depuis la production jusqu’à l’utilisation et le recyclage. Pour garantir le succès de votre stratégie de décarbonation, il est conseillé de désigner un responsable «décarbonation» qui sera formé sur les méthodologies de calcul des émissions de GES et sur le suivi du projet.

Ce responsable pourra coordonner et suivre les actions, sensibiliser les employés, et promouvoir une culture d’entreprise écoresponsable. Par ailleurs, en fonction du degré de complexité de votre projet ou le périmètre opérationnel choisi, il peut être utile de solliciter des consultants externes qui pourront apporter une expertise complémentaire à votre équipe interne, notamment pour la réalisation du bilan carbone, l’identification des leviers de réduction d’émissions et la mise en place du plan d’actions. Une fois votre bilan GES défini, il est essentiel de bien évaluer les différentes options de financement disponibles et de sélectionner celles qui conviennent le mieux à votre entreprise et à votre projet de décarbonation. Plusieurs options de financement sont proposées aux entreprises marocaines pour décarboner leurs activités.

Il y a les aides publiques à l’investissement de Maroc PME et de l’AMDIE, mais aussi les crédits verts des banques marocaines, en partenariat avec des institutions financières internationales, ou en cofinancement avec Tamwilcom. Des modèles de financement par tiers-investisseurs existent aussi, tels que le modèle ESCO pour l’efficacité énergétique ou les contrats d’achat d’électricité verte (PPA) pour les entreprises qui ne souhaitent pas porter l’investissement.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 24 Mai 2024

Le Morocco Gaming Expo 2024 ouvre ses portes à Rabat

Vendredi 24 Mai 2024

Chômage en milieu rural : une tendance alarmante

Vendredi 24 Mai 2024

Épargne réglementée : une rémunération en baisse, mais un taux réel enfin positif

Jeudi 23 Mai 2024

Defendis lance une plateforme de cybersécurité 100% marocaine

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux