Développement durable

Tous les articles

Mobilité durable: Arma Environnement s’essaie à l’électrique

Mobilité durable: Arma Environnement s’essaie à l’électrique

C’est la première société de ramassage des ordures ménagères à se lancer dans la mobilité électrique au Maroc. 

Sa première acquisition portant sur un camion benne Volvo FE Electric lui permettra d’éviter d’émettre 30 tonnes de C02 par an.

 

Par A. Diouf

Du nouveau dans le domaine de la mobilité électrique au Maroc. Pour la première fois dans le Royaume, une société chargée du ramassage des déchets ménagers et assimilés se lance dans ce domaine, pourtant jugé difficilement accessible en raison du coût élevé des véhicules électriques et de l’insuffisance actuelle de bornes de recharge. Malgré ces barrières, Arma Environnement, la société chargée du ramassage des déchets ménagers à Rabat, a sauté le pas en achetant auprès de Volvo Trucks, la filiale du constructeur automobile suédois Volvo spécialisée dans les poids lourds, un camion benne électrique. Notamment un modèle Volvo FE Electric, un camion à trois essieux, dont le poids total roulant atteint 27 tonnes.

Selon Volvo Trucks, son camion, qui est déjà commercialisé en Europe, affiche une puissance de 330 kW et assure une autonomie de 200 km. Ainsi, en remplaçant, par exemple, le camion diesel Volvo FE existant par un Volvo FE Electric sur un trajet type, cela permet d’économiser environ 30 tonnes de CO2 chaque année, est-il expliqué. «Nous sommes fiers d’être la première entreprise du secteur de la gestion des déchets au Maroc et en Afrique à avoir choisi d’investir dans la mobilité durable en collaboration avec Volvo Trucks. En faisant un pas vers l’électrification de son parc de camions, Arma réduit son empreinte carbone et montre une fois de plus son engagement envers l’environnement. Nos intentions sont claires : nous continuerons à investir dans des innovations qui contribuent à réduire les émissions et bénéficient à l’environnement, tout en aidant nos clients à atteindre leurs propres objectifs de développement durable», a déclaré Youssef Ahizoune, président-Directeur général d’Arma Environnement.

Autrement dit, cette première acquisition est un projet pilote qui pourrait être progressivement suivi d’autres jusqu’au remplacement de toute la flotte de camions d’Arma Environnement sur Rabat, qui compte 70 véhicules. Rappelons que la société assure la collecte des déchets ménagers et assimilés de trois arrondissements de la ville de Rabat (Hassan, Yacoub Al Mansour et Touarga) depuis 2015. Et suite à l’appel d’offres lancé fin 2022, c’est sa proposition qui a été à nouveau retenue pour une seconde période de sept (7) années qui court depuis le 1er mars 2023. Signalons qu’Arma Environnement est également présente dans 26 autres villes et collectivités du Royaume où elle assure le même service. Sera-t-elle suivie par ses concurrents ?

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 28 Fevrier 2024

Jeux vidéo: la 1ère édition du Morocco Gaming Expo, du 24 au 26 mai

Mardi 27 Fevrier 2024

Le Maroc et la RDC discutent de la coopération en matière d'assurance

Mardi 27 Fevrier 2024

Partenariat avec Israël: Dari Couspate met les choses au clair

Lundi 26 Fevrier 2024

Maroc météo : rafales de vent et chutes de neige du lundi au mardi dans plusieurs provinces

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux