Technologies: retour sur les tendances de 2023, perspectives pour 2024

Technologies: retour sur les tendances de 2023, perspectives pour 2024

Cette année a été le témoin d'innovations, de progrès technologiques et de faits marquants qui ont opéré une transformation profonde au sein de l’industrie.

 

Par K. A.

Les avancées rapides dans les technologies émergentes en intelligence artificielle sont devenues une réalité quotidienne. Chaque jour, de nouveaux outils logiciels et solutions technologiques font surface. Le déploiement de GPT-4 et de son rival Gemini récemment a propulsé l’industrie vers de nouveaux sommets.

Aujourd’hui, 91% des plus grandes entreprises du monde maintiennent un engagement constant à investir dans l'IA, soulignant l'importance d'exploiter cette technologie de pointe pour une croissance et un progrès continus.

L'enquête HunterMarketing a révélé que près de la moitié des dirigeants d'entreprise de haut niveau utilise déjà cette technologie, et que 27% prévoient de l'explorer dans un avenir proche. Bien qu'ils aient perfectionné la génération de texte, des préoccupations éthiques subsistent quant à leur utilisation responsable.

La crise de SVB

La Silicon Valley, autrefois considérée comme stable, a été secouée par des turbulences financières en 2023. L'effondrement de la Silicon Valley Bank a créé des ondes de choc, mettant en lumière la fragilité du paysage financier. Une autre secousse a été ressentie avec la chute de la plateforme d'échanges de cryptomonnaies FTX. Ces revers ont mis en évidence la nécessité urgente de réglementations plus strictes et de mesures de sécurité financière dans le domaine technologique. L'évolution de la carrière de Sam Altman, passant par son renvoi, son recrutement chez Microsoft, puis son retour à la tête d'OpenAI (à l'origine de chatGPT), a également captivé l'attention de la communauté tech pendant quelques jours.

Twitter sous l’ère de Musk

Les réseaux sociaux ont subi un bouleversement majeur en 2023, avec le rebranding radical de Twitter sous le nom de 'X' et les changements de politique orchestrés par Elon Musk. Cette transition a suscité des débats passionnés, certains saluant l'innovation, d'autres la qualifiant d'inutile et déconcertante. Les ajustements clés de la politique de Twitter, notamment une modération plus souple, une vérification payante pour tous et des modifications de l'API, ont déclenché des controverses. Le leadership charismatique de Musk a été au cœur des discussions, ce qui a alimenté davantage le buzz autour de la plateforme. Ces évolutions ont incité certains utilisateurs à explorer d’autres alternatives, dont le dernier en date Threads, émanation de Meta (Facebook, Instagram), a attiré plus de 30 millions d'abonnés en moins de 24 heures.

Tiktok dans la tourmente

Les préoccupations de sécurité nationale ont atteint leur apogée avec les discussions sur une possible interdiction de TikTok dans plusieurs pays du monde. En effet, les craintes liées à la collecte de données et aux liens avec le gouvernement chinois ont alimenté ces débats. Tandis que certains prônent l'interdiction pour des raisons de sécurité, d'autres soulignent les risques de censure et de perte d'accès à une plateforme populaire. La tension entre les gouvernements et les entreprises technologiques atteint des sommets, soulevant des questions cruciales sur la souveraineté numérique et l'équilibre entre sécurité et droits individuels. Les conséquences de ces débats restent incertaines, mais elles laissent présager des changements significatifs dans le paysage numérique mondial.

Les incontournables de 2024

Il est incontournable de débuter par l'intelligence artificielle générative, devenue sans doute la technologie la plus influente. Les premiers pas ont été faits, mais c'est en 2024 que son potentiel se révélera pleinement. Une démocratisation des connaissances et de la formation pourrait être à l'horizon, touchant différents domaines commerciaux et techniques. Selon les prédictions de Gartner, d'ici 2026, plus de 80% des entreprises auront adopté des API et des modèles d'IA générative.

La sécurité numérique en première ligne

Les cyberattaques ont émergé comme une préoccupation majeure pour les entreprises. D’après Kaspersky, les systèmes de détection ont identifié en moyenne 411.000 fichiers malveillants par jour, soit une augmentation de près de 3% par rapport à 2022. Ainsi, la cybersécurité n'est plus seulement une priorité, mais une nécessité absolue. Des étapes de base telles que l'utilisation de services cryptés, la formation des employés et la validation de la conformité sont essentielles. L'adoption d'une approche Zero Trust, qui vérifie chaque demande comme provenant d'un réseau non contrôlé, se révèle cruciale pour une sécurité renforcée.

Une révolution en marche

L'annonce récente par Atom Computing d'un ordinateur quantique de 1.225 qubits, soit presque le triple de l'Osprey d’IBM, qui était le précédent favori, souligne que nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère informatique. Cette avancée amplifie le potentiel de l'informatique quantique pour révolutionner des secteurs tels que les produits pharmaceutiques et la cybersécurité, permettant des calculs d'une complexité inimaginable. Cette technologie offre aussi un potentiel révolutionnaire pour optimiser les stratégies d'investissement, le cryptage et la découverte de nouveaux produits. D'ici 2029, d'importantes sociétés telles que Microsoft, AWS et Google prévoient des investissements considérables, anticipant des revenus de plus de 2,5 milliards de dollars.

L'équilibre écologique

En pleine crise environnementale, la technologie se positionne comme une clé pour rétablir l'équilibre entre droits écologiques et sociaux. Les gouvernements et les organisations s'engagent vers des accords zéro émission. En 2022, la taille de ce marché s'élevait à environ 13,76 milliards de dollars américains. D’ici 2030, il devrait culminer à près de 62 milliards de dollars, avec une croissance annuelle composée de 20,8% entre 2023 et 2030. L’amélioration des performances et la réduction des coûts des batteries sont des impératifs majeurs pour les entreprises et les gouvernements. L'objectif est de soutenir la mobilité électrique et d'accélérer le stockage d'énergie à long terme. Alors que le LFP (lithiumfer-phosphate) et le NMC (nickel-manganese-cobalt) deviennent des normes pour les véhicules électriques, de nouvelles technologies émergent, comme les batteries sans cobalt (sodium-ion) ou à semi-conducteurs, ce qui promet des densités d'énergie plus élevées et des coûts inférieurs.

Survoler les défis terrestres depuis l'espace

En 2024, l'humanité se prépare à retourner sur la lune, et bien au-delà. Environ 4,8 milliards de dollars avaient été investis en 2023 dans l’industrie des technologies spatiales, avec une activité d’investissement en phase de croissance en hausse. Cette évolution vise à résoudre les défis terrestres, de la surveillance climatique à l'amélioration des télécommunications. Les pays du monde entier réalisent que le moment est venu où l’avenir de l’économie spatiale sera décidé et agissent pour jouer leur place et renforcer leur force et leur position dans la course spatiale mondiale. En 2024, le monde continuera d'être le théâtre de transformations radicales. Les décisions prises aujourd'hui façonneront le visage de demain, et il appartient à chacun de nous de guider ces avancées vers un avenir plus éthique, durable et inclusif. 

 

 

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 27 Fevrier 2024

Coupe du monde d'eSports: Garena confirme la participation de Free Fire

Mardi 27 Fevrier 2024

Emploi: la tech américaine amputée de 40.000 postes cette année

Dimanche 25 Fevrier 2024

Cyberattaques : la menace monte crescendo

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux