Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Programmation informatique: Python dans la cour des grands

Programmation informatique: Python dans la cour des grands
Lundi 02 Aout 2021 - Par admin

La compétence la plus importante à apprendre dans le monde d'aujourd'hui est de savoir comment écrire un programme informatique. Selon les spécialistes, la demande et la popularité des langages de programmation fluctuent d’une année à l’autre.

 

Par K. O

 

Tous les ans, de nouveaux langages de programmation voient le jour. Ils sont jusqu'à présent plus de 690, d’après l’article Wikipedia «List of programming languages». Ainsi, il est difficile de savoir par où commencer, d'autant plus que les langages Open Source sont en constante évolution en matière de packages et frameworks.

À un niveau très basique, ces langages servent d'instructions qui orientent les ordinateurs sur la manière de se comporter et d'effectuer des tâches. Grâce à la prédominance accrue de la technologie dans la société d'aujourd'hui, ces jargons informatiques jouent un rôle crucial dans la vie quotidienne des développeurs du monde entier.

Selon une récente enquête réalisée auprès du forum mondial «Stack Overflow», JavaScript est actuellement le langage le plus utilisé dans le monde (69,7%), suivi par le duo HTML-CSS (62,4%), SQL (56,9%), Python (41,6%) et Java (38,4%). C'est également le langage de programmation le plus recherché par les responsables du recrutement, indique ladite enquête.

Le palmarès n’a pas beaucoup changé

En juillet 2001, le premier index TIOBE a été publié en tant que projet de passetemps personnel pour voir quels langages étaient les plus en demande. Les 3 premiers de l’index TIOBE étaient Java, C et C++. 20 ans après, l'histoire est presque kif-kif.

Les 3 premiers langages de programmation sont désormais C, Java et Python. La différence entre la position 1 et la position 3 n'est que de 0,67%. Cela signifie que les prochaines années seront passionnantes. Python semble avoir les meilleures chances de devenir numéro 1, grâce à son leadership sur le marché dans le domaine en plein essor de l'exploration de données et de l'intelligence artificielle.

Créé par Guido Van Rossuma, Python a pris une énorme avance dans cinq pays, (États-Unis, Inde, Allemagne, Royaume-Uni, France), et ses parts sont même plus du double de Java dans ces pays, à l'exception de l'Inde.

«Ce qui est bien avec Python, c'est qu'il est écrit en pensant à l'expérience du développeur. Concrètement, Python se lit comme de l'anglais, ce qui est facile à comprendre, en particulier pour les personnes n'ayant aucune expérience en matière de codage. Il est également très rapide de créer un prototype de base de n'importe quoi, ce qui le rend extrêmement stimulant et gratifiant pour les débutants qui peuvent produire du code fonctionnel avec un bon didacticiel en quelques minutes seulement», souligne Badr Barraz, développeur Full Stack.

Sur une autre échelle, PHP est le plus gros perdant de ces dernières années. Sa part était supérieure à 20% en 2008, mais ce chiffre n'est que de 6,15% en 2021. Java est trop en déclin, mais pas aussi que PHP. La contribution de Java était de plus de 31% en 2008, et elle en détient toujours 18%.

«Java a une abondance de bibliothèques Open source et est idéal pour l'informatique distribuée. Il propose également de nombreuses API pour accomplir différentes tâches, telles que la connexion à la base de données, la mise en réseau, les utilitaires et l'analyse XML», nuance notre expert.

Il est à rappeler que les notes TIOBE sont calculées en comptant les résultats des moteurs de recherche les plus populaires. Tandis que l’indice PYPL est créé en analysant la fréquence à laquelle les didacticiels de langage sont recherchés sur Google. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Technologie High Tech Programmation informatique Python Java

Partage RÉSEAUX SOCIAUX