Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Culture & Société

Concours: foncez jeunesse !

Concours: foncez jeunesse !
Dimanche 16 Mai 2021 - Par admin

La maison d'édition Langages du Sud organise, en partenariat avec l’école Art’Com Sup, le concours «Street Art Casablanca». 

La Fondation TGCC lance le Prix Mustaqbal, concours de jeune création contemporaine pour accompagner un ou une artiste en devenir.

 

Valoriser le travail des artistes et le patrimoine urbain de la ville serait donc l’ambition de ce concours. Qui se veut également la première étape du projet «Street Art, une énergie nouvelle pour Casablanca en constante mutation», initié en collaboration avec l’artiste Ed Oner et le photographe Yoriyas. Le projet connaîtra également la réalisation d’un beau livre sur le Street Art à Casablanca et deux expositions, l’une à Casablanca et l’autre à Chicago.

Qui seront ces lauréats (au nombre de 50) présélectionnés par Ed Oner; Yoriyas; Salah Malouli, directeur artistique du festival, Sbagha Bagha; Mohamed Rahmo, membre fondateur du collectif MadNess; Fadma Ait Mous, sociologue; Zahia Benabdeljalil, directrice de l’école Art’Com; David Bloch, galeriste international, et Patricia Defever, directrice de Langages du Sud ? Verdict au plus tard le 15 juin.

 

Pépinière de talents

«Un tremplin pour l’Avenir» estime Meryem Bouzoubaa, présidente de la Fondation TGCC. Le Prix Mustaqbal sera un concours annuel pour promouvoir la création contemporaine, dédié aux jeunes artistes âgé(e)s de 20 à 35 ans. Pour cette édition, la première, un seul thème présidera aux exhibitions : «Hier – Aujourd’hui – Demain».

Et dix participants, au maximum, seront présélectionnés par Syham Weigant, critique d’art, curatrice et éditrice indépendante; Amina Benbouchta, artiste visuel; Amine Boushaba, journaliste culturel; Hassan Sefrioui, galeriste, et Omar Benmoussa, architecte fondateur de studio BO et co-fondateur de Interval, pour une expo à l’Artorium en juin. Puis, parmi eux, le lauréat, désigné par le même jury, se fera décerné le Prix Mustaqbal.

Or, «décerner un prix honorifique, précise la présidente, ne serait suffisant qu’avec un accompagnement complet durant une année au terme de laquelle la Fondation produira une exposition individuelle du lauréat (avec édition d’une publication, en marge de l’édition 2022 du Prix Mustaqbal)». Autres temps forts, il sera invité en résidence d’artistes au Jardin Rouge à Marrakech – avec l’appui de la Fondation Montresso – et rencontrera différents acteurs culturels dans des entrevues pour parfaire son discours, ses techniques...

 

*(1 ) Candidature à déposer avant le 22 mai via le lien : https://cutt.ly/YvToSLq

*(2) Plus d’info rendez-vous sur : fondationtgcc.com/prix-mustaqbal/   

 


 

 

 

 

Culture Actualité Culturelle Art & Culture

Partage RÉSEAUX SOCIAUX