Déconcentration administrative : El Otmani veut accélérer la cadence

Actualités Maroc  - Déconcentration : El Otmani veut accélérer la cadence

 

Toutes les administrations devront passer en mode déconcentré d’ici 3 ans

 

La déconcentration administrative contribuera à consolider la régionalisation avancée et le principe de proximité et jettera les fondements de la justice territoriale, a indiqué, vendredi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.

Dans une déclaration à la presse en marge de la 3è réunion de la commission interministérielle de la déconcentration administrative, M. El Otmani a relevé que cette rencontre ambitionne d'accélérer la cadence de la préparation des schémas directeurs des ministères qui devront déterminer les prérogatives qui seront transférées à la région.

Cette commission, instituée en vertu des dispositions de la Charte nationale de la déconcentration administrative en tant que mécanisme de suivi et de mise en œuvre des politiques de l’État en matière de déconcentration, avait tenu deux réunions en mars et en avril.

L'ordre du jour de cette 3e réunion comprend la présentation d'un rapport sur le bilan du comité technique, qui aide la Commission interministérielle présidée par le Chef du gouvernement et composée du ministre de l'Intérieur, du ministre des Finances, du secrétaire général du gouvernement et du ministre chargé de la Réforme de l'administration et de la fonction publique.

Pour sa part, le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la fonction publique, Mohammed Benabdelkader, a déclaré, dans ce sens, que le comité technique s'est réuni avec l'ensemble des ministères et a examiné la méthodologie de la mobilisation des schémas directeurs de la déconcentration, en vertu desquels chaque ministère transférera ses prérogatives décisionnelles aux régions et administrations déconcentrées et définit les ressources financières et humaines à mobiliser, ainsi que les indicateurs de développement escomptés.

M. Benabdelkader a, en outre, indiqué que l'ordre du jour de cette 3ème réunion comprend notamment un volet sur la méthodologie de regroupement des pôles administratifs au niveau des régions, puisque la Charte stipule la possibilité de regrouper un nombre de régions après le transfert des prérogatives décisionnelles.

La Charte nationale de la déconcentration administrative est régie par un calendrier, a-t-il ajouté, relevant que tous les schémas d'orientation doivent être adoptés avant fin juillet, pour que toutes les administrations passent en mode déconcentré à l'horizon de trois ans.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 25 Octobre 2021

Transformation digitale: encore du chemin à faire

Lundi 25 Octobre 2021

L'état d'urgence sanitaire au menu du Conseil de gouvernement

Dimanche 24 Octobre 2021

Nouveau gouvernement: montée en gamme des compétences féminines

Samedi 23 Octobre 2021

Programme gouvernemental: optimisme excessif pour l’emploi ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux