Opinions libres

Tous les articles

Apport d’un registre numérique à la promotion du don d’organes

Apport d’un registre numérique à la promotion du don d’organes

Le don d'organes au Maroc est une thérapeutique qui peine à se développer, et ce malgré son démarrage il y a 34 ans. Le don et par conséquent la transplantation d’organes doivent faire face encore à plusieurs défis, notamment en termes de sensibilisation, d'infrastructure et de réglementation. Des mesures pourraient être prises pour améliorer le système de don d'organes au Maroc. 
 

Cadre juridique et réglementaire

Au Maroc, le don d'organes est encadré par la loi 16-98, promulguée en 1999, qui régit le prélèvement d'organes, de tissus et de cellules à des fins thérapeutiques et scientifiques. Cette loi définit les conditions légales du don et de la transplantation d'organes et stipule entre autres, que le prélèvement d'organes sur une personne décédée est effectué à des fins thérapeutiques ou scientifiques et qu’il est gratuit et anonyme. De nombreux pays avec une grande activité de transplantation d’organes ont changé leurs lois introduisant le principe du consentement présumé et tout le monde est donneur d'organes et de tissus, sauf si la personne exprime de son vivant le refus d'être prélevée et être inscrite au registre national des refus, il n'existe plus chez eux de registre du oui.

Sensibilisation et éducation

La sensibilisation du public au don d'organes est encore limitée. Les croyances culturelles et religieuses peuvent influencer les décisions des individus concernant le don d'organes. Les enquêtes de perception menées par l’association REINS depuis plusieurs années confirment la grande réticence de la population marocaine vis-à-vis du don d’organes et avançait de multiples raisons. 
Malgré nos nombreuses campagnes et activités visant différents groupes de populations menées par l’association REINS, il reste encore un besoin accru d'efforts soutenus pour éduquer le public sur les avantages et l'importance du don d'organes. C’est dans ce sens que nous avons demandé, dans l’attente d’un éventuel changement de la loi, la mise en place d’un registre numérique pour le don d'organes.


Avantages d'un Registre numérique pour le don d'organes

La mise en place d'un registre numérique pour le don d'organes peut considérablement améliorer l'efficacité et la portée du système de don d'organes et apporter certains avantages:

Simplification des procédures d’inscription 

Il permet de faciliter l'inscription et rendre ce processus plus accessible et moins contraignant pour encourager davantage de personnes à s'inscrire. La création de plateformes sécurisées peut permettre aux individus de s'inscrire en ligne facilement, rapidement et à tout moment au registre des donneurs d'organes. De même des applications dédiées peuvent simplifier le processus d'inscription, permettant aux utilisateurs de s'inscrire depuis n'importe quel appareil connecté à Internet. La plateforme peut aussi être disponible en plusieurs langues pour atteindre une audience plus large et être inclusive pour être accessible aux personnes en situation de handicap. Un formulaire d'inscription clair et simple à remplir et une navigation facile pour mettre à jour les informations personnelles et le statut de donneur permettront une efficacité d’un éventuel registre. Ce registre peut aussi accélérer l'accès aux informations des donneurs potentiels en cas de besoin urgent et réduit les délais administratifs liés à la gestion des inscriptions papier.

Sécurité et confidentialité

L’authentification multi-facteurs pour protéger les comptes utilisateur, l’utilisation des technologies de cryptage pour protéger les données sensibles des donneurs et leur stockage, les technologies numériques peuvent assurer une gestion sécurisée et efficace des données des donneurs potentiels. L'utilisation de la blockchain peut garantir l'intégrité et la traçabilité des inscriptions, renforçant ainsi la confiance des utilisateurs dans le système.

Interconnexion des systèmes de santé

Les systèmes numériques peuvent permettre l'intégration directe avec les dossiers médicaux électroniques, facilitant l'accès rapide aux informations des donneurs potentiels en cas de besoin. Une meilleure interconnexion entre les hôpitaux et les registres de dons peut améliorer l'efficacité du processus de don et de transplantation. 

Mise à jour des données et sensibilisation 

Le registre numérique simplifie non seulement le processus d'inscription mais aussi la mise à jour des informations personnelles. Les inscrits peuvent facilement mettre à jour leurs informations personnelles ou modifier leur statut de donneur via les plateformes numériques. Les technologies numériques peuvent envoyer des rappels et des notifications pour encourager les inscrits à maintenir leurs informations à jour.

Il permet de suivre et d'analyser les tendances d'inscription pour adapter les stratégies de communication, faciliter la mise en place de campagnes de sensibilisation ciblées et l’envoi de notifications pour confirmer l'inscription et rappeler aux inscrits de mettre à jour leurs informations. Des alertes pour informer les inscrits des campagnes de sensibilisation et des événements liés au don d'organes peuvent aussi être envoyées. 

La création d'un registre numérique pour le don d'organes peut transformer le processus d'inscription et de gestion des donneurs, rendant le système plus accessible, efficace et sécurisé. En mettant en œuvre des technologies modernes et en promouvant activement le registre, il est possible d'augmenter le nombre de donneurs inscrits et de sauver davantage de vies grâce à la transplantation d'organes.

 

 

Par Professeur Amal Bourquia, néphrologie, adulte &pédiatrique, transplantation, experte en éthique et communication médicales, health consulting, écrivaine, conférencière, santé numérique, présidente de l'association REINS et de la société marocaine de santé & environnement, associationreins@gmail.com, www.amalbourquia.com

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 13 Juillet 2024

Immobilier : l’État relance son offensive contre les bidonvilles

Samedi 13 Juillet 2024

Immobilier : des réalisations, mais aussi du retard à combler

Vendredi 12 Juillet 2024

Bâtiment et travaux publics : «L’injection de fonds publics permettra de lancer de nombreux projets structurants»

Vendredi 12 Juillet 2024

Charte d’investissement: une réforme stratégique pour une croissance durable

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux