Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

boursenews

Monétique: l'activité toujours impactée par les conséquences de la pandémie

Monétique: l'activité toujours impactée par les conséquences de la pandémie
Mardi 18 Mai 2021 - Par boursenews

L’activité monétique marocaine reste significativement impactée par les conséquences de la crise sanitaire qui s’est déclenchée à la mi-mars 2020, indique le Centre monétique interbancaire dans son dernier rapport au titre du premier trimestre.

 

Ainsi, le volume global de l’activité durant le 1er trimestre 2021 est en stagnation par rapport à la même période de l’année 2020, avec une très légère progression de +0,1% en montant global.

L’activité des cartes étrangères a subi l’impact le plus fort avec une régression considérable durant le 1er trimestre 2021 avec une régression estimée à -59,7% en montant global par rapport à la même période de l’année 2020, écrit le CMI.

L’activité des cartes marocaines à l’étranger qui marquait une forte progression depuis des années, signe maintenant une régression de -27,3% en montant global durant le 1er trimestre 2021 par rapport à la même période de l’année 2020.

Concernant l’activité domestique des cartes marocaines, l’activité paiement s’est montrée bien plus résiliente que l’activité retrait, avec une progression du volume des paiements de +11,7% et une progression du volume des retraits de +3,9% durant le 1er trimestre 2021 par rapport à la même période de l’année 2020.

L’activité du paiement via Internet est restée sur un trend fort ascendant avec une progression de +31,0% du montant global durant le 1er trimestre 2021 par rapport à la même période de l’année 2020.

Un autre impact et non des moindres a été la très forte prise de conscience de l’utilité de l’usage du paiement sans contact, on est ainsi passés d’un taux de nombre de transactions contactless de 5,2% durant le 1er trimestre 2020 à un taux de 25,0% durant le 1er trimestre 2021, et de 1,6% à 11,5% pour ce qui est des montants réglés en mode contactless, relève le Centre.

"Nous notons aussi comme changement dans les habitudes de paiement un fort intérêt des commerçants pour la vente à distance avec le paiement via internet ou le paiement sur TPE 3G à la livraison", lit-on dans le rapport du premier trimestre.

 

 

 

 

CMI Actualité Économique monétique

Partage RÉSEAUX SOCIAUX