Washington va vendre des respirateurs à des pays en développement

Washington va vendre des respirateurs à des pays en développement

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils allaient vendre des respirateurs artificiels à au moins quatre pays en voie de développement pour combattre le coronavirus.

Donald Trump a dit avoir parlé au téléphone avec ses homologues d'Indonésie, de l'Equateur, du Salvador et du Honduras, promettant de leur fournir ces équipements médicaux cruciaux pour les malades du Covid-19, relate l'AFP.

"Nous allons leur envoyer des respirateurs dont ils ont désespérément besoin, nous en avons récemment produit en grand nombre, et nous allons les aider de beaucoup d'autres manières", a déclaré le président américain sur Twitter après sa conversation avec le président équatorien Lenin Moreno, dont le pays est le deuxième le plus frappé d'Amérique latine par la pandémie.

Le secrétaire d'Etat américain adjoint pour l'Amérique latine, Michael Kozak, a confirmé que Washington allait vendre ces respirateurs.

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Conflit commercial : l'UE lance des mesures contre l'Algérie pour non-respect des accords

Jeudi 13 Juin 2024

Israël - Palestine : l'impossible réconciliation

Mercredi 12 Juin 2024

Rapport. Les postes de haut niveau restent largement inaccessibles aux femmes dans le monde entier

Mercredi 12 Juin 2024

La Banque mondiale relève ses perspectives de croissance pour 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux