OCDE : Ouverture à Paris d'un Forum sur les migrations et l’intégration

OCDE : Ouverture à Paris d'un Forum sur les migrations et l’intégration

Les travaux d'un forum de haut niveau de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur les migrations et l’intégration se sont ouverts, jeudi à Paris, avec la participation de ministres, de hauts fonctionnaires et d'un large éventail de parties prenantes, notamment des dirigeants du secteur privé, des experts, des universitaires et des représentants de la société civile.

Cette rencontre, qui se tient sous le thème "migrations et intégration: mobiliser l’ensemble de la société pour répondre aux nouveaux enjeux”, sera suivie vendredi d'une conférence ministérielle qui réunira des ministres notamment des pays membres de l’OCDE pour aborder comment construire une approche de l'ensemble de la société face aux nouveaux défis des migrations et de l'intégration.

"Nous avons 45 pays pour parler des questions de la migration et comment gérer ce phénomène avec un accent particulier sur l’intégration", a déclaré à la MAP le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria selon l'AFP.

Cette question est "fondamentale" aussi bien pour les pays émetteurs de migrants que ceux d'accueil, a ajouté M. Gurria, affirmant qu’il ne s’agit pas seulement d’une question technique ou économique mais surtout d'une question humaine.

Selon le secrétaire général de l’OCDE, ce forum sera l’occasion de plancher sur les moyens à même de permettre aux pays récepteurs des flux migratoires de tirer profit de la meilleure manière possible de ce phénomène tout en offrant une meilleure qualité de vie aux migrants.

De son côté, Mme Karin Keller-Sutter, conseillère fédérale suisse et présidente de la Réunion ministérielle et du Forum politique, a mis en avant l’importance de cet événement dans la mesure où il réunit des spécialistes, des responsables politiques et des universitaires de tous les pays de l’OCDE et d’ailleurs pour échanger sur les bonnes pratiques et les expériences de chacun de ces pays en matière migratoire.

Les échanges permettront, à l’occasion des différents sessions de travail, aux pays de s’inspirer des modèles réussis en la matière et partant d'améliorer leurs propres politiques à la lumière des propositions faites, a-t-elle ajouté, soulignant qu’une gestion réussie des flux migratoires passe aussi par des politiques donnant aux migrants des possibilités de mieux s’intégrer dans les pays d’accueil.

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 24 Fevrier 2024

Marocains résidant à l'étranger: «Leurs investissements au Maroc représentent seulement 10% des transferts»

Vendredi 23 Fevrier 2024

Les recettes fiscales dépassent 24 MMDH en janvier

Vendredi 23 Fevrier 2024

L'Europe et l'Afrique du Nord face à des vagues de sécheresse sans précédent

Vendredi 23 Fevrier 2024

Pays arabes : le taux de chômage à 9,8% en 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux