Moncef Slaoui, conseiller en chef de l'opération Warp Speed, démissionne

Moncef Slaoui, conseiller en chef de l'opération Warp Speed, démissionne

Moncef Slaoui, le conseiller en chef de l'opération «Warp Speed», a démissionné à la demande du président élu Joe Biden.

Slaoui sera toutefois disponible pour l'administration entrante de Biden en tant que consultant pendant environ quatre semaines, rapporte Reuters.

L’équipe de Biden n’a pas demandé à Slaoui de rester au-delà de son contrat actuel, qui comprend un préavis de 30 jours avant sa résiliation, précise la même source.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 23 Mai 2024

La CPI lâche une bombe juridique et politique

Lundi 20 Mai 2024

E-Sports: bien plus qu'un simple jeu

Vendredi 17 Mai 2024

Maroc : montée en flèche des demandes de visas Schengen en 2023

Mercredi 15 Mai 2024

Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux