Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Casablanca-Settat: 270 millions de DH pour améliorer l'attractivité et les infrastructures de la région

Casablanca-Settat: 270 millions de DH pour améliorer l'attractivité et les infrastructures de la région
Mardi 02 Mars 2021 - Par admin

Le Conseil de la région de Casablanca-Settat a approuvé, lundi, des financements de plus de 270 millions de dirhams (MDH) pour améliorer l’attractivité du territoire et développer ses infrastructures.

Le Conseil, qui tenait sa session ordinaire du mois de mars, a adopté des conventions relatives à des projets d’équipement, au renforcement du rayonnement touristique et culturel de la région, à la recherche et à l’innovation, ainsi qu’à la promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes porteurs de projet, en partenariat avec des acteurs institutionnels et privés.

Une bonne partie des crédits convenus ira à des ouvrages hydriques et à l’optimisation des ressources locales en eau, comme l’approvisionnement en eau potable de zones rurales dans les provinces de Settat et Berrechid et la réalisation d’une station de traitement des eaux usées à Azemmour (province d’El Jadida) pour la protection de l’embouchure d’Oum Errabie contre la pollution.

Il s’agit aussi d’une station de traitement et de réutilisation des eaux usées dans l’arrosage des espaces verts et des parcours de golf à Casablanca et de la mise en place d’un réseau d’assainissement liquide à l’entrée de la ville d’El Jadida vers Casablanca, dans le cadre du programme de qualification de ce secteur névralgique de la ville.

Parmi les autres projets d’infrastructures validés par le Conseil, on peut citer la construction de la route de Taddart devant relier la métropole à l’aéroport international Mohammed V (Nouaceur) et la qualification du marché de gros des légumes et fruits à Guisser (province de Settat).

En plus de la réhabilitation des établissements scolaires dans le monde rural et leur dotation en appareils électroniques, la région veut donner un coup de pouce au secteur de l’enseignement et de la formation, en s’engageant dans les projets de création d’un pôle régional de recherche scientifique en industrie et d’un autre dans le domaine agronomique.

L’amélioration de l’activité entrepreneuriale parmi les jeunes devra notamment se faire à travers la contribution au lancement de 90 start-ups et la mise à niveau des centres d’orientation, au renforcement des capacités des encadrants et des formateurs, en vertu de l’axe "Entreprise, innovation et emploi" du Programme de développement régional (PDR).

S’agissant de l’animation sociale et culturelle dans la région (axe de l’attractivité socioculturelle et qualité de vie), il a été procédé à l’adoption de conventions portant sur l’organisation du circuit touristique des Habous à Casablanca, aux actions de promotion touristique de la région, à la rénovation du Centre communal et à la construction de "Dar Attakafa" (Maison de la culture) dans la commune de Bir Jdid (El Jadida).

Par ailleurs, la session de mars a enregistré l’adoption de l’annexe I à la convention de coopération et de partenariat relative au financement du projet de restructuration et d’intégration urbaine de la zone des Haraouyine Chamalia, relevant de la préfecture d’arrondissements de Moulay Rachid, de l’annexe II à la convention de qualification sociale dans le secteur de la santé et d’une annexe à la convention avec le département de la Culture et le Conseil provincial d’El Jadida se rapportant à la création de "Dar Attakafa" dans la commune de Sidi Smail.

Le Conseil de la région a approuvé, à la majorité, la programmation de l’excédent effectif de l’exercice 2020, établi à 76,574 MDH, l’allocation de crédits au titre de l’excédent prévisionnel de 2021, estimé à 251,925 MDH, et la réallocation de financement au titre du budget d’équipement.

 

 

 

 

casablanca Finance Actualité Économique Investissement Actualité Maroc

Partage RÉSEAUX SOCIAUX