Moroccan Gaming Expo: le Maroc entre dans la cour des grands

Moroccan Gaming Expo: le Maroc entre dans la cour des grands

Le 26 mai, la première édition du Moroccan Gaming Expo (MGE) a pris fin après trois jours d’activités intenses et enrichissantes. Un tournant décisif pour l'industrie du jeu vidéo au Maroc.

 

Par K. A.

Du 24 au 26 mai, Rabat a vibré au rythme du gaming avec la première édition du Moroccan Gaming Expo (MGE). Cet événement a attiré des milliers de visiteurs, dont des passionnés de jeux vidéo, des développeurs, des experts internationaux et des figures emblématiques de l'industrie, tous réunis autour d'une même passion et un objectif commun : promouvoir et développer le secteur du gaming au Maroc.

L'inauguration du salon a été marquée par la présence du ministre de la Culture, Mehdi Bensaid, accompagné de diverses personnalités influentes du secteur. Leurs interventions ont mis l’accent sur l'importance du jeu vidéo comme moteur de croissance économique et culturelle. «Cette première édition reflète l'importance qu'accorde le Maroc au gaming et aux Industries culturelles et créatives (ICC) comme secteur économique clé, sa matière première étant la culture, l'imagination, la créativité et la jeunesse marocaine», a déclaré Bensaid. Dès les premières heures, l'enthousiasme était palpable, les participants se pressant pour découvrir les différentes expositions et démonstrations technologiques.

 

Un échange savant

Le Moroccan Gaming Expo a été marqué par de nombreuses conférences et ateliers qui ont offert une richesse de connaissances aux participants. Ces sessions ont couvert un large éventail de sujets, notamment le développement de jeux, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et les dernières tendances du marché. Les échanges avec des experts de renommée ont permis de découvrir des perspectives riches sur les enjeux et les possibilités de développement dans le domaine du gaming. Takaya Imamura a été l'une des figures de proue de cette première édition. Une intervention qui a tenu l'audience en haleine, où il a partagé des conseils précieux avec les jeunes créateurs marocains. La légende de Nintendo a insisté sur l'importance d'utiliser la culture locale comme source d'inspiration pour créer des jeux uniques et innovants. Pour Imamura, «chaque culture possède des éléments uniques et fascinants qui peuvent inspirer de nouvelles créations. Les jeunes créateurs marocains ont une opportunité extraordinaire de se démarquer en utilisant leur patrimoine culturel pour concevoir des expériences de jeu captivantes». L'un des points forts de l'exposition a été la présentation de Rabat Gaming City, un projet qui vise à transformer la capitale marocaine en un centre de développement de jeux vidéo de premier plan. Rabat Gaming City aspire à devenir une source d'emplois de qualité, un centre de créativité culturelle et sociale, et l'un des principaux pôles du secteur des jeux vidéo dans la région.

 

Découverte, innovation et compétition

Les halls d'exposition du MGE ont été un véritable terrain de jeu pour les innovations technologiques et les créations locales. Les visiteurs ont découvert des jeux vidéo marocains novateurs, qui ont brillamment mis en avant le talent et la créativité des développeurs locaux. Les stands regorgeaient de technologies de pointe, de consoles de dernière génération et de démonstrations de jeux en réalité virtuelle, offrant une immersion totale aux visiteurs. Parmi les exposants, des institutions publiques et privées, des entreprises technologiques et des startups ont présenté leurs produits et services. Les institutions financières présentes, dont Tamwilcom, ont discuté des opportunités de financement pour les projets de jeux vidéo, soulignant l'importance du soutien financier pour la croissance de ce secteur. Cette diversité d'exposants a permis de créer un écosystème dynamique, propice aux échanges et à l'innovation. Au-delà des stands d'exposition et des conférences, les compétitions e-sportives, diffusées en streaming live, ont attiré l'attention des visiteurs et des fanatiques de l’e-sport. Les gagnants des compétitions ont été honorés, dont Cryptics pour PUBG Mobile, Void Walkers pour League of Legends, et Nizar «TRG Xénon» pour EA FC 24.

 

Un réseautage propice à la collaboration

Le Moroccan Gaming Expo a également servi de plateforme de réseautage et de connexions entre les participants. Des sessions de networking ont été organisées pour favoriser les échanges entre développeurs, investisseurs et professionnels de l'industrie. Ces rencontres ont ouvert la voie à de potentielles collaborations et à de nouvelles opportunités de développement pour l'industrie du jeu vidéo au Maroc. Les jeunes créateurs marocains ont eu l'occasion de présenter leurs projets à un public international, attirant l'attention de potentiels partenaires et investisseurs. La clôture de l'événement a été marquée par des retours positifs et un optimisme généralisé. Les participants ont salué le succès de cette première édition et exprimé leur enthousiasme pour les futures initiatives. Le ministre de la Culture a réitéré le soutien du gouvernement pour continuer à encourager des événements qui stimulent la croissance de l'industrie du jeu vidéo au Maroc. Les organisateurs du MGE ont également annoncé leur intention de faire de cet événement un rendez-vous annuel dont le but est de renforcer davantage le secteur du gaming au Maroc.

En somme, la première édition du Moroccan Gaming Expo a été un succès retentissant pour l'industrie du gaming dans le Royaume. Cette grand-messe a non seulement célébré la passion et l'innovation, mais a également jeté les bases pour un avenir prometteur. Avec des initiatives comme Rabat Gaming City et un soutien accru des institutions et des entreprises, le Maroc est bien positionné pour devenir un acteur leader dans l'industrie mondiale du gaming. Le MGE a démontré que le pays possède les talents, les ressources et la détermination nécessaires pour réussir dans ce secteur dynamique et en constante évolution. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 12 Juin 2024

Emploi : échec et mat !

Mercredi 12 Juin 2024

Les importations espagnoles en provenance du Maroc en hausse de 4% au premier trimestre 2024

Mardi 11 Juin 2024

Assurances : les primes émises atteignent 17,24 milliards de DH au premier trimestre de 2024

Mardi 11 Juin 2024

Dispositif Aïd Al-Adha de l'ONCF : 240 trains par jour

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux