Sports digitaux : l'Afrique entre dans une nouvelle ère avec l'ACDS

Sports digitaux : l'Afrique entre dans une nouvelle ère avec l'ACDS

La création de l'ACDS marque une étape décisive dans le développement des sports digitaux en Afrique. 

Les sports digitaux en Afrique ont atteint de nouveaux sommets grâce à la création de la Confédération africaine des sports digitaux (ACDS). Cette initiative audacieuse vise à unir les nations africaines dans leur passion commune pour les jeux vidéo compétitifs et à ouvrir des portes d'opportunités sans précédent.

Lors de l'Assemblée générale constitutive tenue à Casablanca, ce 26 juin, en présence de représentants de 40 pays, Hicham El Khlifi, président de la Fédération royale marocaine des jeux électroniques, a été élu à l'unanimité en tant que président de l’ACDS.

Dans son allocution, El Khlifi a souligné le rôle crucial de l'ACDS dans la promotion et le développement du sport digital sur le continent. Il a indiqué que l'Afrique regorge de talents et de jeunes passionnés de sports digitaux, et que cette confédération ouvre les portes d'une nouvelle ère passionnante pour ces disciplines en Afrique.

Cette initiative vise à promouvoir et à développer l'écosystème des sports digitaux en Afrique en rassemblant les organismes nationaux chargés de l'administration de ces disciplines dans tous les pays du continent. Ces organismes sont des organisations établies, reconnues par des instances internationales telles que les fédérations, les consortiums et les agences gouvernementales étrangères, et jouissant d'une reconnaissance de la communauté dans leur région, avec des processus d'administration et d'opérations bien établis. 

L'ACDS aura pour objectif de renforcer la présence de l'Afrique dans le domaine des sports digitaux et de créer de nouvelles opportunités pour les talents africains. Les membres de l'ACDS collaboreront avec les parties prenantes de l'industrie du jeu vidéo, les gouvernements, les entreprises, les associations et les joueurs pour établir un écosystème durable pour les sports digitaux en Afrique.

Ils travailleront à la création d'un réseau de collaboration avec d'autres acteurs de l'écosystème des sports digitaux et de l'industrie du jeu vidéo en Afrique, à la mise en place d'un système de classement des sports digitaux africains pour évaluer de manière adéquate les carrières et les performances des athlètes, des équipes et des professionnels, ainsi qu'à la participation à des programmes internationaux et régionaux pour le développement des carrières professionnelles et la création d'opportunités pour les acteurs de l'écosystème des sports digitaux.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: «Nous étudions presque toutes les régions en conflit»

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: les initiatives marocaines mises en orbite

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix : nouvelles initiatives pour l'agriculture africaine et les minéraux de transition

Lundi 10 Juin 2024

Nigeria-Maroc : «Amélioration substantielle de l'accès à l'énergie dans les pays traversés par le gazoduc»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux