Bourse & Finances

Tous les articles

RMA : Hausse de 5% de l’activité

RMA : Hausse de 5% de l’activité

 

La dynamique commerciale se poursuit dans un contexte marqué par la hausse de la sinistralité automobile.

 

B. Chaou

 

La sinistralité automobile était sans surprise au cœur des déclarations du management de RMA lors de la présentation des résultats tenue récemment à Casablanca.

«Il y a eu une hausse très significative de la sinistralité automobile, conséquence d’une accélération du nombre de sinistres, mais également du coût moyen du sinistre. C’est un double effet qui vient altérer les résultats des compagnies d’assurances. Mais il y a eu une prise de conscience du secteur, car nous ne pouvons pas continuer dans ce sens-là. C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place de nouvelles mesures pour infléchir la dégradation de la sinistralité automobile», a indiqué Zouheir Bensaid, CEO de la compagnie.

Cette sinistralité a toutefois eu un impact limité sur l'activité, en témoigne un résultat technique non-Vie qui  baisse de 72 MDH, passant de 689 MDH en 2017 à 617 MDH en 2018, baisse inférieure à ce qui a été constaté chez des compagnies de taille critique sur le marché.

Plusieurs mesures ont été mises en place afin d’amortir l’impact de la sinistralité automobile, dont notamment le rallongement du processus d’indemnisation en vue d’éviter la fraude qui représenterait autour de 50% des sinistres déclarés pour l’ensemble du marché, d’après Zouheir Bensaid.

De même, il a été décidé la réduction du nombre de prestations offertes gratuitement, ou encore l’abandon du recours forfaitaire pour un dossier inférieur à un montant de 20.000 DH.

L’autre facteur ayant conduit à la baisse des résultats est l’affaissement des rendements des marchés lors de l’année 2018, marqué par une baisse du Masi de plus de 8%, et surtout des rendements obligataires faibles. 

 

Hausse de la dynamique commerciale

De son côté, l’activité de RMA s’est bien comportée lors de l’année écoulée. Celle-ci s’est traduite par une forte dynamique commerciale, marquant un chiffre d’affaires en progression de 5,1% pour s’établir à 6,55 milliards de dirhams. Celui-ci renferme un chiffre d’affaires de la branche Vie à 3,34 milliards de dirhams, en évolution de 6,6%, porté par la composante épargne.

De même, le chiffre d’affaires non-Vie a confirmé sa trajectoire haussière, avec une progression de 3,6% pour s’établir à 3,1 Mds de DH.

«L’ensemble des segments de la clientèle de la compagnie contribue pleinement à la concrétisation de cette performance», souligne Samir Baali, directeur financier de RMA.

Du côté des perspectives, le management a assuré adopter la même stratégie que celle de l’année 2018, en poursuivant la rationalisation des charges d’exploitation. ◆

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 29 Juin 2024

Secteur des assurances: les défis d'un secteur en pleine mutation

Jeudi 13 Juin 2024

Généralisation de l'AMO: onde de choc chez les assureurs et courtiers

Lundi 29 Avril 2024

AtlantaSanad Assurance lance la multirisque Pro+ Al Maktab

Vendredi 26 Avril 2024

Assurance agricole: quel avenir face à la fréquence et l’intensité des sécheresses ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux