Bourse & Finances

Tous les articles

Immobilier résidentiel: l’autre relais de croissance des OPCI

Immobilier résidentiel: l’autre relais de croissance des OPCI

L’immobilier résidentiel fait actuellement partie des classes d’actifs les plus dynamiques du marché.

L'immobilier résidentiel fait actuellement partie des classes d’actifs les plus dynamiques du marché, grâce à des atouts qui se révèlent décisifs en comparaison des autres classes d’actifs, surtout depuis le déclenchement de la crise sanitaire : forte résilience, liquidité, pérennité du rendement et de la demande, du fait des évolutions démographiques et sociologiques. Ainsi, le marché du résidentiel locatif au Maroc est en pleine expansion, avec des projections d’augmentation du nombre de ménages locataires en zone urbaine de l’ordre de 30% à horizon 2030 (de 1,2 million à près de 1,6 million de ménages).

«Le marché résidentiel locatif au Maroc est caractérisé par sa forte résilience en comparaison à l’immobilier professionnel et commercial en période de crise et par une demande croissante. Cependant, bien que l’offre soit dynamique, elle ne répond pas aux nouveaux besoins des utilisateurs, dont les habitudes et attentes ont fortement évolué. Le résidentiel géré permet d’accompagner cette évolution des modes de vie et de consommation», a précisé Réda Tamsamani, Directeur général de Nema Capital, à l’occasion d’une rencontre récente sur le sujet. En effet, le résidentiel géré est un modèle innovant ayant vocation à bousculer les codes du logement et à révolutionner l’écosystème résidentiel, à travers une offre de résidence combinant espaces privatifs et communs (salon communautaire, salle de fitness, etc.), articulée autour d’une large gamme de services (ménage, conciergerie, coworking, kids club) reposant sur un pilier digital essentiel et favorisant le vivre ensemble.

Ce modèle offre aussi un produit de placement alternatif attractif aux investisseurs, en ligne avec les attentes du marché et qui présente de nombreux avantages, comme expliqué par Dominique Dudan, présidente du Comité d’investissement de Nema Capital : «Investir dans de l’immobilier résidentiel géré permet de bénéficier des avantages de l’investissement l’immobilier, sans ses complications quotidiennes. Un véhicule dédié et géré est un outil de diversification et de mutualisation des risques locatifs, et c’est aussi, il ne faut pas l’oublier, de par la structuration en OPCI, une épargne qui reste facilement disponible». Toutefois, le succès d’un investissement en résidentiel géré est fortement tributaire de l’expertise et de l’expérience du professionnel de la gestion en charge du véhicule, dont le rôle est essentiel.

 

Les OPCI, des véhicules d’investissement aux avantages multiples

Véhicules d’investissement s’appuyant sur le modèle de gestion déléguée et dont l’activité principale est l’acquisition et la construction d’actifs immobiliers exclusivement en vue de leur location, les OPCI génèrent des rendements locatifs stables et récurrents pour leurs investisseurs. Leurs multiples avantages ont contribué à renforcer leur attractivité. En effet, les OPCI bénéficient d’un cadre règlementaire spécifique protégeant les investisseurs et d’un régime fiscal avantageux. Ils permettent un placement accessible et plus liquide qu’une détention directe d’actifs tant aux investisseurs institutionnels qu’au grand public et offrent des opportunités de diversification, aussi bien en termes de classes d’actifs immobiliers que de zones géographiques.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 26 Novembre 2022

Sécheresse: le potentiel de production et d’export impacté

Samedi 26 Novembre 2022

Santé: l’Afrique à l’unisson

Samedi 26 Novembre 2022

Enquête HCP: les violences physiques et sexuelles coûteraient aux ménages 2,85 milliards de Dh

Vendredi 25 Novembre 2022

Libérons l’artisanat du Folklore !

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux