Bourse & Finances

Tous les articles

CIH Bank : la diversification en marche

CIH Bank : la diversification en marche

Le groupe bancaire a beaucoup diversifié ses activités, générant un important bond du produit net bancaire.

 

Par A. Hlimi

En 2023, CIH Bank a enregistré un produit net bancaire historique de près de 4,5 milliards de dirhams, marquant une augmentation de 27% sur une base consolidée et de plus de 32% en comptes sociaux. Cette croissance est attribuable non seulement à la marge d'intérêt, mais aussi aux activités de marché, stimulées par la bonne performance du marché des taux et du marché des actions, ainsi qu'aux contributions des filiales Umnia Bank et Sofac.

Accompagner la diversification des emplois

Dans le cadre de sa stratégie de diversification, CIH Bank a accordé une importance particulière à l’amélioration des services dédiés à la clientèle professionnelle, avec une spécialisation de certaines agences à la clientèle entreprise ainsi que le lancement de nouvelles offres dédiées (Code Maalem, offre pack PME et l’offre Pro Sayidati). Le groupe a aussi poursuivi l’enrichissement des fonctionnalités sur les canaux digitaux, confirmant sa position en tant qu’acteur de référence en la matière : e-chèque PRO, Apple Pay, Code 212 dédié aux Marocains du monde.

Le groupe a également entrepris des initiatives en finance structurée en initiant la première opération de titrisation synthétique d’actifs en devises au Maroc via le fonds «FT Synthésium». Et pour couronner le tout, 2023 a été aussi l’année du lancement de l’activité d’asset management, puisque la banque a clôturé l’opération d’acquisition de BMCI Asset Management, spécialisée en gestion d’OPCVM, dont la dénomination devient «CIH Capital Management» afin d’offrir à sa clientèle diversifiée de nouveaux produits innovants de placement et de gestion d’épargne. Cependant, cette performance commerciale a été tempérée par des coûts du risque également historiques, s'élevant à plus de 1,2 milliard de dirhams. Malgré cela, la rentabilité de la banque continue de croître. Lotfi Sekkat, PDG de la banque, a profité de la conférence de présentation des résultats pour commenter l'activité de factoring, source de ces coûts.

«Avec la diversification de notre clientèle entreprise, des risques supplémentaires peuvent émerger. Le dossier du factoring a été entièrement provisionné dans les comptes de 2023. Nous en avons profité pour réviser nos processus et procédures afin de prévenir de futures occurrences. Ces expériences nous ont beaucoup appris et nous sommes maintenant prêts à tirer pleinement parti de la reprise de notre économie», a-t-il expliqué. Selon lui, le taux du coût du risque enregistré en 2023, s'élevant à 1,16%, ne devrait pas se répéter, la banque prévoyant un retour à des niveaux plus normatifs, entre 0,5% et 0,7%, et qui est historiquement inférieur à la moyenne du marché. La banque a aussi atteint un nouveau record en efficacité opérationnelle, avec un coefficient d'exploitation inférieur à 45%, le plus bas de son histoire.

Acteur des chantiers structurants du Royaume

En plus de sa diversification dans le marché des entreprises, le groupe a pu jouer un rôle clé dans le financement des infrastructures. Lotfi Sekkat a révélé que CIH Bank a été chef de file dans le financement de l'autoroute de l'eau, mobilisant 6 milliards de dirhams l'année dernière. La banque a également obtenu ce statut pour le nouveau projet de raccordement de l'autoroute de l'eau à Casa-Sud. Le patron de CIH Bank s'est félicité de la qualité de ces projets qui, au-delà de leur impact positif sur l'économie et les citoyens, représentent des financements à court terme avantageux pour le groupe.

 

Augmentation des parts de marché
Le groupe a connu une croissance plus rapide que la moyenne du secteur, ce qui lui permet désormais de revendiquer 9,7% de parts de marché dans le financement de l'habitat (une hausse de 26 points de base en 2023), 27% dans le financement automobile (une augmentation de 272 points de base), notamment grâce à la dynamique d'Umnia Bank qui finance un véhicule sur deux sur le marché participatif, et 6% dans les dépôts. Il détient également près de 10% dans les dépôts à terme d'investissement. Dans l'activité monétique, CIH Bank est en tête en nombre de cartes actives et de transactions sur Internet, ainsi qu'en nombre de paiements à l'étranger, avec une croissance de 3% en stock de cartes émises en 2023 et en nombre de transactions par TPE. La banque a acquis 460.000 nouveaux clients en 2023, constituant un gisement de croissance pour les années à venir.

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 22 Avril 2024

Economie bleue: le Maroc s'engage résolument dans le développement du secteur

Lundi 22 Avril 2024

L'AMO sur la table du Conseil de gouvernement ce jeudi

Lundi 22 Avril 2024

Dureté de la vie: les Marocains et leur santé mentale

Lundi 22 Avril 2024

Maroc : l’inflation à 0,9% en mars

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux