«Qui va investir dans mon projet ?» : WafR lève 3,5 millions de DH

«Qui va investir dans mon projet ?» : WafR lève 3,5 millions de DH

WafR lève 3,5 millions de dirhams et atteint 30 millions de dirhams de valorisation.

WafR, application permettant aux marques de la grande distribution de diffuser des promotions intelligentes chez les épiciers en vue d’augmenter leurs parts de marché sur le canal traditionnel, annonce avoir levé 3,5 millions de dirhams après sa participation à l’émission de 2M, « Qui va investir dans mon projet ? ». La startup est d’ores et déjà valorisée à 30 millions de dirhams.

Cet investissement va servir à accélérer la croissance de l’entreprise pour passer de 10 000 à 50 000 épiciers proposant des promotions.

« Suite aux 300 000 dirhams qui nous avaient initialement été promis pendant l’émission, plusieurs nouveaux investisseurs ont manifesté leur intérêt pour WafR et se sont joint au ‘round’ de financement. Ainsi, nous avons levé 3,5 millions de dirhams et notre valorisation a atteint 30 millions de dirhams. Cette somme sera principalement investie pour agrandir notre réseau d’épiciers afin de passer de 10 000 à 50 000 détaillants qui utilisent notre application », déclare Ismail Bargach, co-fondateur de WafR.

Une application, trois objectifs

Fondée en 2021, WafR est une application qui permet au client et à l'épicier d'obtenir une promotion au moment de l'achat/vente afin d'orienter leurs choix vers une marque.

Pour ce faire, l'utilisateur doit simplement passer le code barre du produit qu'il souhaite acheter devant la caméra du téléphone avant d'effectuer son paiement. La solution permet, en outre, à l'épicier d'obtenir des bons d'achats pour chaque vente qu'il effectue via WafR. Ces derniers sont cumulés sur l’application et lui permettent de payer ses marchandises lors de la visite d’un fournisseur ou simplement de payer les recharges téléphoniques quand celles-ci sont vendues aux clients. Enfin, les acteurs de la grande distribution (FMCG) disposent d'un levier auprès des épiciers et clients pour que les premiers poussent et les seconds achètent leurs marques au détriment de celles des concurrents.

En somme, WafR est une solution de fidélité pour les acteurs de la grande distribution chez l’épicier (85% des ventes au Maroc se font dans les épiceries contre 15% dans les GMS), un moyen de normaliser les relations entre industriels et épiciers, mais avant tout, WafR est un levier de gain de pouvoir d’achat et d’inclusion financière pour les Marocains.

Accompagner les retailers

Forte d’un réseau de plus de 10 000 épiciers, WafR permet, à l’aide d’une promotion, d’orienter le choix des consommateurs vers une marque. En orientant le choix des consommateurs, l’application aide les industriels à augmenter leur part de marché, leur volume de ventes et leur profit.

« L’ambition de WafR, soutenue par ses investisseurs, est d’accompagner les distributeurs et marques FMCG pour les aider à gagner plus de parts de marché », conclut Ismail Bargach.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 25 Mai 2024

Marché du travail : «Il va falloir réorienter les profils vers les formations se rapportant aux métiers d’avenir»

Samedi 25 Mai 2024

Tourisme : hausse de 17% du flux des arrivées en avril

Samedi 25 Mai 2024

Béni Mellal-Khénifra: la région au chevet de ses entrepreneurs

Samedi 25 Mai 2024

Jeunes NEET : un phénomène qui prend de l’ampleur

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux