Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Produits maraîchers : La filière défie les aléas

Produits maraîchers : La filière défie les aléas
Lundi 25 Mai 2020 - Par admin

L’activité a résisté à la sécheresse.

Les indicateurs à l’export sont au vert.

 

Par C. Jaidani

 

La filière des produits maraîchers est l’une des activités agricoles les plus dynamiques du secteur. Elle a su répondre aux besoins du pays, comme elle présente un fort potentiel à l’export, et ce malgré les années de sécheresse et une conjoncture à l’international contraignante. Depuis des années, l’activité n’a cessé de gagner du terrain aux dépens d’autres cultures.

Elle occupe actuellement plus de 280.000 hectares pour une production totale de plus de 7 millions de tonnes dont 88% sont destinés au marché local, 8% à l’export et 4% à l’industrie de transformation. Les primeurs occupent une place prépondérante avec une superficie de plus de 25.000 ha produisant 2 millions de tonnes, soit près de 29% de la production totale de la filière.

La tomate, à elle seule, s’adjuge 50% de la production. Avec le Plan Maroc Vert, l’activité a connu ces dernières années un développement notoire permettant une hausse de la production et une amélioration de la qualité. «La plupart des exploitations sont irriguées. Certaines sont sous serre utilisant les meilleures techniques et intrants.

Ce qui leur a permis de faire face aux aléas climatiques, d’avoir de bons produits et de répondre aux normes les plus exigeantes à l’international», souligne Lahoucine Adardour, président de l’Association des producteurs et exportateurs des fruits et légumes (Apefel).

Face à un contexte international difficile caractérisé par la pandémie de la Covid-19, les opérateurs marocains du secteur des exportations des produits alimentaires agricoles ont redoublé d’efforts pour maintenir leur activité au niveau de toute la chaîne de valeur, de la production au niveau des vergers jusqu’à la commercialisation au niveau des marchés d’exportation en passant par le conditionnement et la transformation.

Dans les marchés étrangers, la filière peut capitaliser sur ses acquis pour consolider son positionnement notamment en Europe, son marché historique. Mais de plus en plus, le secteur cherche à diversifier ses débouchés notamment en Afrique de l’Ouest.

 

Exportations en hausse de 6%
Entre le 1er septembre 2019 et le 9 mai 2020, les exportations de produits maraîchers ont culminé à près de 1,8 million de tonnes, soit une croissance de 6% comparativement à la saison dernière. Excepté les agrumes, tous les produits ont réalisé des performances notoires à l’export. Les exportations de tomates, fleuron de l’agriculture nationale, se sont chiffrées à 420.000 tonnes, en progression de 4%. Les fruits rouges ont enregistré un bond remarquable durant cette campagne pour atteindre 82.500 tonnes, notant une hausse de 25%. Les produits agricoles transformés hors sucre et ses préparations ont atteint un volume de l’ordre de 299.000 tonnes, soit une croissance de l’ordre de 17%.
Actualités Marocaines Actualité Économique Développement durable

Partage RÉSEAUX SOCIAUX