Le Conseil d'Administration de la MAP approuve le plan d'action et le budget de l’exercice 2022

Le Conseil d'Administration de la MAP approuve le plan d'action et le budget de l’exercice 2022

Le 36ème Conseil d'administration de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) tenu, lundi à Rabat, sous la présidence du ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a approuvé le plan d’action et le budget de l’Agence pour l'exercice 2022.

Au début de ses travaux, tenus en présence du Directeur général de la MAP, Khalil Hachimi Idrissi, et des membres du Conseil, le Conseil d'administration a validé le procès-verbal de la réunion du 29/01/2021, ainsi que les rapports, moral et financier, de l’année 2020.

Relevant que la MAP, qui a un poids budgétaire limité de 255 millions de dirhams, attend aujourd’hui un renforcement de son positionnement juridique pour parachever sa mission et sa déclinaison nationale, régionale et locale, Hachimi Idrissi a fait observer que le défi consiste à "faire en sorte que le service public de l’information soit présent d’une manière autonome dans l’écrit, dans les kiosques, dans les sites, sur les ondes, dans les images et sur les satellites".

S’exprimant à cette occasion, Bensaid a mis en avant le rôle central de la MAP dans le paysage médiatique national, soulignant "les développements très positifs" que l’Agence ne cesse d’insuffler au secteur de l’information dans le Royaume.

Il a relevé la détermination de son Département à accompagner la MAP dans ses projets ambitieux pour relever les "nouveaux challenges qui nous interpellent tous", et à trouver des solutions aux défis qui s’imposent dans le cadre d’une approche privilégiant la convergence avec l’ensemble des partenaires.

Saluant le travail et les efforts consentis par les correspondants de la MAP, sur le plan national comme à l’étranger, Bensaid a souligné l’importance d’accompagner l’Agence pour continuer à "porter et à défendre les couleurs du pays".

Dans une présentation à cette occasion, le Secrétaire général de la MAP, Rachid Boumhil, a passé en revue les réalisations de l’Agence au cours de l’exercice 2020, "une année marquée par une situation sans précédent" : un confinement général durant 25% de l’année, des restrictions de déplacements durant toute l’année, l’arrêt d’activité de plusieurs secteurs économiques, engendrant au passage des difficultés financières importantes pour plusieurs clients de la MAP.

Face à ce vent contraire, la MAP a dû faire preuve de beaucoup de souplesse, notamment sur le plan organisationnel, où la philosophie de créer des salles de rédaction virtuelle et accentuer la capacité de mobilité des collaborateurs, pratiquée depuis 2015, a donné d'excellents résultats, a-t-il noté.

La MAP a ainsi pu mettre en télétravail 50% de son effectif durant le confinement général et a pu aisément gérer les phases de pic de la pandémie, a-t-il dit, notant que l'Agence a mis dans les kiosques deux quotidiens "Maroc le Jour" et "Al Yaoum Al Maghribi", ainsi que deux mensuels "BAB" en arabe et en français.

L'Agence a contribué à la lutte contre les fake news, par la création d’un site dédié, "mapanticorona.ma", qui a diffusé plus de 21.000 informations, outre la transmission en direct des points de presse du ministère de la Santé, a-t-il poursuivi.

Il a rappelé que l’année 2020 a connu le lancement du quotidien "Al Yaoum Al Maghribi", de la version arabe de "BAB Magazine" et d’un manuel des médias, conçu comme un vecteur de gestion et garde-fou dans la protection de la grille des deux chaînes M24 et RIM Radio.

Consciente de l’importance de la digitalisation, l’Agence a mis en place un nouveau workflow automatisant la gestion de la photo pour apporter plus de fluidité et de traçabilité, en augmentant la capacité et la vitesse de traitement, et améliorer la qualité du produit.

Notant que l’intérêt porté par la MAP à la photo dépasse la production propre, il a fait observer que l'Agence a acquis plus de 100.000 photos en 2020, une action réalisée en coopération avec la Fondation MAP.

Sur la même lancée, la MAP a acquis une nouvelle unité de transmission satellitaire qui vient renforcer la force de frappe de l’Agence et sa capacité de déploiement.

En 2020, l’Agence a mis en ligne 4 nouveaux sites, en l’occurrence Mapsport, Maptourisme, Mapfinance, et Mapparité, a rappelé Boumhil, mettant l’accent sur la poursuite par la MAP d’une politique du Capital humain articulée autour de huit axes de développement.

Revenant sur la production des dépêches en 2020, il a affirmé que, malgré le contexte pandémique, la MAP a maintenu une courbe croissante, avec une augmentation de 3% par rapport à 2019, le tout dans le respect de la diversification des sujets traités.

Si l’activité audiovisuelle a été celle qui a ressenti le plus l’impact Covid, avec une baisse de la production pour la première fois, variant entre 37 et 46%, cela n’a pas empêché la production infographique de continuer son ascension avec un nouveau record de +78% par rapport à 2019. Boumhil a également relevé l’influence croissante qui commence à s’étendre aux réseaux sociaux, où la présence de l’Agence s’est améliorée de manière très significative.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 29 Novembre 2021

Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien: le Roi adresse un message au président du Comité des Nations Unies

Lundi 29 Novembre 2021

Crise sanitaire et santé mentale : pour une meilleure réduction des risques

Dimanche 28 Novembre 2021

Omicron : Israël ferme ses frontières aux ressortissants étrangers

Vendredi 26 Novembre 2021

Ligne T3 du Tramway de Casablanca: fermeture du Bd Mohammed VI dès ce vendredi

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux