Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Abdelhamid Souiri (CGEM) : «Un discours royal révolutionnaire qui façonne le Maroc de demain»

A.Souiri (CGEM) acclame le discours Royal - Infos Économique Maroc
Mercredi 31 Juillet 2019 - Par seo

 

Le discours adressé à la nation par le Roi Mohammed VI à l'occasion du 20ème anniversaire de son accession au Trône est un discours «révolutionnaire qui façonne le Maroc de demain», a affirmé le représentant du groupe parlementaire de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) au bureau de la Chambre des conseillers.

«C'est un discours royal révolutionnaire dans lequel le Souverain a répondu aux vœux et aux aspirations de la quasi-majorité des Marocains», a souligné M. Souiri dans une déclaration à la MAP, relevant que le Roi a fait «un diagnostic profond de la situation socio-économique du Maroc d'aujourd'hui en mettant l'accent sur les grandes réalisations accomplies, les insuffisances qu'il convient de corriger et les défis que le Royaume doit relever pour parvenir à un développement durable qui profite à tous les Marocains».

Le Roi a mis le doigt sur «les lacunes et souligné la nécessité pour le pays d'opérer une ouverture sur d'autres horizons pour stimuler la croissance économique et lutter contre les inégalités sociales, spatiales et territoriales», a-t-il insisté, notant qu'il «faudrait aujourd'hui que les Marocains comprennent qu'il n'y a pas de salut si on n'assume pas nos responsabilités comme il se doit».

Le Souverain a appelé à l'élaboration d'un nouveau modèle de développement afin de relancer la croissance économique qui est aujourd'hui en berne et a également souligné l'impératif de faire appel à de nouvelles compétences pour pallier au déficit constaté au niveau de certains établissements, a indiqué M. Souiri, ex-président de la Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (FIMME).

«D'énormes réalisations et avancées ont été accomplies depuis l'accession du ROi Mohammed VI au Trône. Mais malheureusement, elles n'ont pas eu d'impact sur le quotidien de la majorité des Marocains», a-t-il fait observer, relevant que le Souverain a donné ses orientations au gouvernement pour remédier à cette situation «car il y va de la stabilité de notre pays».

 

Partage RÉSEAUX SOCIAUX