Gaming: la frénésie du joystick s’installe !

Gaming: la frénésie du joystick s’installe !

Début 2020, alors que le monde entier s'était brusquement retrouvé à l’arrêt à cause de la situation sanitaire, le secteur du gaming a, quant à lui, connu une frénésie sans précédent depuis le déclenchement de la pandémie. 
 


Obligés de rester chez eux, de plus en plus de personnes à travers le monde entier se sont mises au joystick (certaines mêmes pour la première fois!). Le gaming est de fait devenu l’une des formes de divertissement les plus populaires durant ces 24 derniers mois. Aujourd'hui, ce secteur florissant est en train de se façonner un avenir qui sera à la fois très inclusif et très passionnant.

Une fenêtre sur un monde inclusif

Les incertitudes liées à la pandémie ont amené de nombreuses personnes à explorer le monde du gaming. A l’heure où les relations entre communautés et les rencontres sociales ont été littéralement mises à l’arrêt, le gaming a permis à de nombreuses personnes de garder une fenêtre toujours ouverte sur le monde. Certains y ont trouvé un bien-être à la fois physique et émotionnel, tandis que d'autres y ont vu un moyen de pouvoir passer du bon temps, de se lancer de nouveaux challenges, ou de pouvoir faire partie d'une communauté.

Dans ce contexte, un nouveau profil de gamers a vu le jour, brisant ainsi le vieux mythe selon lequel les joueurs sont principalement des hommes et n’ont aucune vie sociale. Désormais, il n'y a plus de condition de sexe ou d'âge pour être fada de jeux vidéo. Des personnes, toutes catégories et milieux sociaux confondus, jouent désormais pour se détendre, pour se divertir et pour échapper au stress du quotidien. Les stéréotypes que nous nourrissions autrefois sur les gamers appartiennent désormais au passé. Aujourd'hui, un gamer est une personne qui est à la fois dynamique, sociable et prospère.

Un rapport réalisé par Alienware et Researchscape et intitulé "State of Gaming" a démontré que la plupart des joueurs sont des personnes actives et équilibrées. Les joueurs ne se contentent pas uniquement de jouer, mais accordent également une grande importance aux relations qu’ils nouent avec les autres joueurs. D’ailleurs, selon le rapport, un joueur sur quatre interrogé a réussi à se faire de nouveaux amis (26 %), ce qui prouve que les jeux vidéo sont également capables d’unir les gens entre eux.

Une croissance exponentielle de l’industrie du gaming au Maroc et en Afrique

 Au Maroc, la culture du jeu est en constante croissance. Selon l’opérateur télécoms Inwi, il existe plus d'un million de joueurs actifs au Maroc et environ quatre millions de marocains qui jouent ponctuellement à des jeux vidéo. La communauté locale de gamers «eSports» continue d’ailleurs à proliférer, tandis que l’on assiste à une explosion de streamers locaux suivis par un groupe soudé d'abonnés dévoués. L'industrie est également entrain de se développer dans d'autres pays d'Afrique, notamment au Nigeria, au Kenya et en Afrique du Sud. Des facteurs tels que l'accès à la connectivité à large bande ou la présence massive d’une population jeune contribuent de manière puissante à la croissance du secteur. L'industrie africaine du jeu devrait enregistrer un taux de croissance annuel (TCAC) de 12 % jusqu’en 2026. Au fur et à mesure que l'industrie se développera, on pourra s'attendre à l'émergence de nombreux talents régionaux de joueurs et de streamers, ainsi que de contenus de jeux africains conçus spécifiquement pour la région.

Un secteur qui évolue rapidement

Alors, comment ce secteur qui a changé de forme, surtout au cours des 24 derniers mois, va-t-il évoluer dans les années à venir au Maroc et en Afrique ? Avec environ 50 % de la population africaine âgée de moins de 30 ans, le secteur devrait se généraliser et voir son utilisation dépasser le jeu virtuel pour commencer à s'étendre aux salles de classe, aux entreprises et, finalement, commencer à définir l'avenir du travail.

Bientôt, les jeux seront utilisés pour surmonter les difficultés d'apprentissage, avec notamment la création d’environnements de partage des connaissances qui seront à la fois efficaces et inclusifs. Au cours de la prochaine décennie, les entreprises commenceront à donner à leurs employés les moyens d'agir en cultivant des pratiques de collaboration en temps réel. Des compétences telles que la réflexion stratégique, la coordination œil-main, le temps de réaction, le travail d'équipe et les capacités de leadership, seront affinées grâce au gaming.

Le secteur du jeu tirera en outre parti de nouvelles technologies telles que la 5G, l'Edge, le cloud computing et l'IA/ML. De plus, et grâce aux dernières générations de processeurs et de cartes graphiques, l’expérience de jeu deviendra encore plus intense et plus réaliste, tandis que les nouveaux jeux commenceront à repousser constamment les limites de la beauté et de la performance.

 

 

Par Peter Mbiti, Brand and Category Manager - Afrique émergente, Dell Technologies
 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 07 Septembre 2022

BeReal, l'application anti-instagram qui mise tout sur l'authenticité

Vendredi 05 Aout 2022

Technologies : la bulle pandémique fait pschitt

Mercredi 03 Aout 2022

No More Ransom a aidé plus de 1,5 millions de personnes à déchiffrer leurs appareils

Dimanche 24 Juillet 2022

Gaming: le marché en un coup d'œil

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux