ZLECAF: le commerce intra-africain pourrait augmenter jusqu'à 231 milliards de dollars

ZLECAF: le commerce intra-africain pourrait augmenter jusqu'à 231 milliards de dollars
 
Le commerce entre les pays africains pourrait augmenter jusqu'à 231 milliards de dollars une fois mise en oeuvre la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), selon un rapport élaboré par la Banque africaine d'import-export (Afreximbank).
 
La Zone de libre-échange continentale africaine a le potentiel d'ouvrir la voie vers la formalisation du commerce informel transfrontalier (ICBT), note cette institution multilatérale panafricaine de financement du commerce créée en 1993 sous les auspices de la Banque africaine de développement. 
 
Selon le rapport, le potentiel d'exportation du commerce intra-africain reste inexploité, actuellement à plus de 84 milliards de dollars. "La proportion inexploitée est basée sur des secteurs qui se sont déjà avérés compétitifs au niveau international et qui ont de bonnes perspectives de succès à l'exportation sur d'autres marchés africains", indique en partie le rapport d'Afreximbank et de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA-ONU).
 
Les produits présentant le plus grand potentiel d'exportation comprennent les minéraux, les machines, les produits alimentaires, les véhicules automobiles et leurs pièces, ainsi que les plastiques et le caoutchouc, note ce rapport relayé jeudi par les médias kényans.
 
Le chiffre inexploité de 84 milliards de dollars est majoritairement concentré en Afrique australe, avec 53 milliards de dollars au total.
 
L'Afrique du Nord vient ensuite avec 13,4 milliards de dollars, suivie de l'Afrique de l'Ouest avec 9,5 milliards de dollars et de l'Afrique de l'Est avec 7,8 milliards de dollars (870,5 milliards de shillings). L'Afrique centrale vient à la dernière place avec seulement 840 millions de dollars.
 
Selon le rapport, le commerce intra-africain devrait se développer considérablement pendant la mise en œuvre de la ZLECAf. 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 26 Mai 2024

Fruits et légumes : pourquoi les prix de certains produits repartent à la hausse

Samedi 25 Mai 2024

Marché du travail : «Il va falloir réorienter les profils vers les formations se rapportant aux métiers d’avenir»

Samedi 25 Mai 2024

Tourisme : hausse de 17% du flux des arrivées en avril

Vendredi 24 Mai 2024

Chômage en milieu rural : une tendance alarmante

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux