Washington va imposer des tarifs douaniers à l'UE dès le 18 octobre

Washington va imposer des tarifs douaniers à l'UE dès le 18 octobre

L'OMC a autorisé Washington, dans le conflit sur les aides à Airbus, à prendre des sanctions tarifaires record sur près de 7,5 milliards de dollars de biens et services de l'Union européenne, qui a immédiatement menacé de riposter en cas de nouveaux droits de douane américains.

Il s'agit de la sanction la plus lourde jamais accordée par l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Les Etats-Unis avaient réclamé la possibilité d'aller jusqu'à 10,56 milliards de dollars par an. Le feu vert de l'OMC ne préjuge toutefois pas de la décision des Etats-Unis d'imposer ou non ces sanctions, en totalité ou en partie, sous la forme de surtaxes sur une vaste gamme de biens et services européens, rapporte l'AFP.

Donald Trump a qualifié la décision de "grande victoire pour les Etats-Unis", mais n'a rien dévoilé de ses intentions, lors d'une conférence de presse commune avec son homologue finlandais, Sauli Niinisto, dont le pays préside l'Union européenne actuellement.

La Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a affirmé qu'en cas de nouveaux droits de douane américains, "l'UE n'aura pas d'autre option que de faire la même chose". Elle a toutefois réitéré sa "volonté de trouver un règlement équitable" avec les Etats-Unis. Selon un responsable américain, les avions de l'UE seront taxés à 10%, les autres produits à 25% à partir du 18 octobre.

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 21 Juin 2024

Immobilier : un secteur en pleine phase de redynamisation

Vendredi 21 Juin 2024

Zone euro : l'activité économique ralentit fortement en juin (S&P)

Jeudi 20 Juin 2024

Aéroports du Maroc : plus de 12,3 millions de passagers à fin mai 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux