Unesco: le Maroc prend part au Forum virtuel de la Coalition Mondiale pour l'Education

Unesco: le Maroc prend part au Forum virtuel de la Coalition Mondiale pour l'Education

Le Ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Président de la Commission Nationale pour l’Education, les Sciences et la Culture, Saaid Amzazi, a participé le mardi 25 mai 2021, au Forum virtuel sur "Le tournant de l’apprentissage numérique en Afrique : quel rôle pour les écosystèmes locaux", organisé par la Coalition Mondiale pour l'Education mise en place par l'UNESCO, pour célébrer la Journée de l'Afrique et explorer les possibilités d'exploitation de la technologie pour repenser l’éducation et impulser l'apprentissage.

À travers cette initiative, l’UNESCO entend permettre à tous pays d’atteindre les objectifs du développement durable, et ce, au vu de la place prépondérante qu’occupe désormais l’usage des technologies numériques dans la réponse aux perturbations et défis liés à l'éducation, dans un contexte de crise engendrée par la pandémie de Covid-19.

Lors de sa participation à la table ronde ministérielle tenue à cette occasion, et à laquelle ont pris part les Ministres de la République Démocratique du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Mozambique, du Congo, du Ghana et de la Tunisie, Amzazi a présenté l’approche alternative et innovante adoptée par le Maroc, face à la conjoncture sanitaire liée au Covid-19, pour assurer la continuité pédagogique ainsi que la manière de mettre l’expérience marocaine à profit pour l’Afrique.

Il a, de cette façon, affirmé que : « La continuité pédagogique, et en conséquence l’évaluation des apprentissages, est un défi que nous avons pu relever, dans un contexte de crise sanitaire singulière, grâce à toute l’intelligence collective marocaine et la mobilisation inconditionnelle de tout l’écosystème éducatif ... L’engagement des corps enseignants à cet effet a été déterminant, notamment en matière de développement de ressources pédagogiques numériques ».

Saaid Amzazi a, de surcroît, tenu à confirmer l’engagement solidaire du Maroc en faveur de l’éducation en Afrique. « Nous sommes engagés à accompagner les pays de l’Afrique, frères et amis, dans la formation de leurs cadres et élites au sein des différents établissements d’éducation et de formation au Maroc … Nous sommes résolument disposés à partager notre expérience avec nos partenaires africains dans leur processus de transformation digitale qui, depuis la propagation de la pandémie, est devenue, non plus un choix, mais une nécessité pédagogique », a-t-il précisé.

Le Forum de la Coalition Mondiale pour l’Education a rassemblé un échantillon représentatif d’acteurs de l’Union Africaine et de ses communautés économiques régionales, des organisations multilatérales, des organisations de la société civile, des fonds technologiques, le secteur privé et des universitaires pour discuter de la manière de faire progresser l’apprentissage numérique en Afrique.

Les échanges tireront les leçons des réponses du secteur de l’éducation au cours de l’année écoulée et exploreront les opportunités d’investir davantage dans la technologie, en particulier dans les ressources éducatives libres, pour assurer un apprentissage continu et équitable en Afrique.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 23 Septembre 2022

Education: «La professionnalisation du métier de l’enseignant est un enjeu majeur pour le succès du système éducatif national»

Vendredi 23 Septembre 2022

INDH: l’éducation comme facteur de développement humain

Mardi 06 Septembre 2022

Maroc. Près de 8 millions d'élèves ont fait leur rentrée scolaire

Lundi 22 Aout 2022

Rentrée scolaire : A l’intention des jeunes enseignants

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux