Un avion de 300 places pour évacuer les ressortissants néo-zélandais de Wuhan

Un avion de 300 places pour évacuer les ressortissants néo-zélandais de Wuhan

Un avion de 300 places a été affrété jeudi par les autorités néo-zélandaises pour évacuer ses ressortissants bloqués à Wuhan, en Chine en raison du coronavirus apparu récemment dans la région.

L'opération d'évacuation concernera également les ressortissants des Îles du Pacifique et d'Australie en priorité, pour qui des "sièges supplémentaires seront proposés", a fait savoir le ministre néo-zélandais des affaires étrangères, Winston Peters, soulignant que l'évacuation devrait d'abord être acceptée par les autorités chinoises, relare l'AFP.

Le nombre officiel de ressortissants néo-zélandais bloqués à Wuhan avait été estimé à 53 personnes, mais le chiffre réel pourrait être deux fois plus supérieur.

Il s'agit d'une "opération complexe et nous travaillons pour remplir toutes les exigences, mais notre but est de faire partir l'avion le plus tôt possible", ont indiqué les autorités néo-zélandaises, dans ce sens. Comme pour tous les pays qui ont évacué leurs ressortissants, les citoyens néo-zélandais rapatriés seront, à leur retour, placés à l'isolement pour une période de deux semaines et des tests seront effectués pour écarter la possibilité de leur atteinte par le virus.

Par ailleurs, aucun cas d'infection par le coronavirus n'a été confirmé en Nouvelle-Zélande pour le moment, mais une personne a été placée en isolement, en attendant son diagnostic.

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 17 Avril 2024

Risques climatiques au Maroc : quels enjeux pour les banques ?

Mercredi 17 Avril 2024

Banque mondiale: Ousmane Dione nommé nouveau vice-président pour la région MENA

Mercredi 17 Avril 2024

Zone OCDE: le taux d'emploi se maintient à un niveau record

Mercredi 17 Avril 2024

Les Assemblées annuelles du Groupe de la BID, du 27 au 30 avril à Riyad

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux