Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

Des entrepreneurs américains se positionnent pour l'achat de TikTok après que le Congrès des États-Unis ait voté pour la vente du réseau social chinois dans un délai de un an, selon un rapport du Wall Street Journal publié ce mercredi.

Parmi eux, le magnat de l'immobilier Frank McCourt, qui prépare un consortium pour acquérir la plateforme appartenant à ByteDance, une entreprise chinoise. L'ancien propriétaire des Los Angeles Dodgers envisage de restructurer TikTok pour augmenter le contrôle des utilisateurs sur leurs données personnelles, a-t-il déclaré dans un communiqué.

En avril, le Congrès américain avait imposé à ByteDance de céder son application TikTok sous peine de voir celle-ci interdite aux États-Unis. Cette mesure, ratifiée par le président Joe Biden, a éveillé l'intérêt de plusieurs investisseurs, dont Kevin O’Leary, président de O’Shares Investments, et Steven Mnuchin, ancien secrétaire au Trésor.

Le Wall Street Journal souligne que l'estimation de la valeur de TikTok pourrait varier entre 20 et 100 milliards de dollars, ce qui pose un défi de taille pour les potentiels acquéreurs.

TikTok, accusé de compromettre la sécurité nationale américaine, a porté plainte contre l'administration Biden. Pour lui, la loi adoptée par le Congrès "viole la liberté d'expression, garantie par le premier amendement de la constitution US".

"Pour la première fois dans l'histoire, une loi interdit spécifiquement une plateforme d'expression, afin d'empêcher les américains de rejoindre une communauté en ligne mondiale de plus d'un milliard d'utilisateurs", ont déclaré les avocats de TikTok dans leur plainte.

La plateforme conteste également que les inquiétudes sur la sécurité nationale justifient une telle restriction de la liberté d'expression. Elle affirme que c'est au gouvernement de prouver le bien-fondé de cette mesure.

En réponse, plusieurs administrations étatiques et le gouvernement fédéral ont déjà proscrit l'usage de TikTok sur leurs dispositifs professionnels.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 12 Juin 2024

Rapport. Les postes de haut niveau restent largement inaccessibles aux femmes dans le monde entier

Mercredi 12 Juin 2024

La Banque mondiale relève ses perspectives de croissance pour 2024

Vendredi 07 Juin 2024

Apple sur le point de lancer son propre gestionnaire de mots de passe ?

Jeudi 06 Juin 2024

La DGSN lance "e-blagh", une nouvelle plateforme pour signaler les contenus illégaux sur Internet

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux