Tijara livre son bilan

Tijara livre son bilan

Lors de son Conseil d’administration réuni à la majorité de ses membres et de sa présidence, hier en son siège à Casablanca, Tijara a mis en exergue, tant les efforts des entreprises adhérentes, que celle du secteur au global.

Impactés par les effets de la pandémie du Covid, d’une succession de crises économiques, l’agilité et l’engagement citoyen ont été les caractéristiques majeures de l’année écoulée.

 

 

Le déploiement du secteur et l’acheminement des produits de grande nécessité sur tout le territoire national, des engagements tenus et des conventions avec l’écosystème du commerce et de la distribution, dont celle signée avec le Ministère de l’Industrie et du Commerce pour la modernisation et l’essor du secteur, le rendu riche des Commissions thématiques sur différentes problématiques dont : le e-commerce, la logistique et la supply chain, le capital humain et la digitalisation, la lutte contre la concurrence déloyale, contre la contrebande et la protection du consommateur marocain, ont constitué les axes majeurs du bilan de Tijara au sein d’une économie en pleine mutation et confrontée à de multiples défis.

En effet, «l'engagement citoyen et responsable a toujours caractérisé nos réflexions et prises de décisions au sein de nos organes de gouvernance. La logique de la concertation, constructive, et de la co-construction de solutions avec nos partenaires publics, centrée sur la protection du pouvoir d’achat et de la génération de valeur constitue, à ce jour, la trame de notre état d’esprit», précise Mohamed Wajih Sbihi, président exécutif de Tijara. S’exprimant en conclusion de ce Conseil d’administration sur les avancées, sur les indicateurs qualitatifs et positifs que ce soit sur le plan de la gouvernance interne de la Fédération, ou de l’efficience du secteur et de son engagement socioéconomique.

En outre, des projets de conventions soumis à validation inhérentes à l’accroissement des compétences humaines et des savoirs, la protection de la marque et compétitivité ; l’intégration de nouveaux membres à la fédération ce qui consolide davantage ses positions ; la certification des comptes et la détermination de la prochaine date de l’Assemblée Générale ordinaire ont constitué l’ordre du jour de la rencontre d’hier.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 01 Mars 2024

Banques: vers un changement de profil de croissance du secteur en 2024

Vendredi 01 Mars 2024

MRE : 9,2 milliards de DH de transferts en janvier 2024

Vendredi 01 Mars 2024

SREP: cette nouvelle norme qui guette les banques marocaines

Vendredi 01 Mars 2024

L'inflation dans la zone euro diminue à 2,6% en février

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux