Télétravail obligatoire: jusqu'à 50.000 euros d'amende pour les entreprises récalcitrantes

France. Télétravail obligatoire: jusqu'à 50.000 euros d'amende pour les entreprises récalcitrantes

Le gouvernement français qui a imposé le recours au télétravail au moins trois jours par semaine pour lutter contre la propagation du Covid-19, souhaite des sanctions pouvant aller jusqu'à 50.000 euros pour les entreprises récalcitrantes.

 

Un amendement va être déposé d'ici à la fin de semaine à un projet de loi transformant le pass vaccinal en pass sanitaire, discuté lundi prochain à l'Assemblée nationale, selon l'entourage de la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

Cette dernière a annoncé jeudi sur la chaîne de télévision LCI vouloir cibler les "quelques entreprises" qui ne jouent pas le jeu du télétravail et "profitent de la longueur de la procédure de sanction pour ne pas respecter les règles", alors que le pays est confronté à une vague record de contaminations.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Juin 2024

Exclusif. Erwan Borhan Davoux: «En France, nous avons bien peu d’hommes politiques à la hauteur»

Mercredi 12 Juin 2024

Rapport. Les postes de haut niveau restent largement inaccessibles aux femmes dans le monde entier

Dimanche 09 Juin 2024

Entreprises publiques : ONCF, la stratégie gagnante

Dimanche 19 Mai 2024

Accompagnement des startups: «Nous combinons l’expertise d’Impact Lab et les outils de financement de Tamwilcom»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux