Tanger : Ouverture du 4ème festival «Bassamat des arts de la ville»

Tanger : Ouverture du 4ème festival «Bassamat des arts de la ville»

La 4ème édition du festival «Bassamat des arts de la ville» s'est ouverte, lundi soir à Tanger, à l'initiative du forum pour la pensée et la culture, en présence d'un parterre d'intellectuels, d'hommes de lettres et d'artistes.

 

 

 

S'exprimant à cette occasion, le président du forum pour la pensée et la culture, Khalil Damoun, a mis l'accent sur les projets structurants lancés à Tanger dans les domaines culturel et artistique, notamment les projets de théâtres, de médiathèques et d'installations sportives, soulignant l'importance du projet de réhabilitation et de valorisation de l'ancienne médina, qui a permis à la ville du Détroit de retrouver sa splendeur et son rayonnement culturel d'antan.

 

Cette cérémonie a été marquée par une performance artistique donnée par le talentueux artiste, Farid Achak, et un vibrant hommage rendu à Dr. Zoubida El Ouriaghli, en reconnaissance de sa contribution à la promotion de la culture marocaine.

 

Elle a été ponctuée également par des témoignages donnés par les journalistes Zhour El Ghzaoui et Fatima Aissa, et la poétesse Jalila El Khlie autour du parcours exceptionnel d’El Ouriaghli et sa contribution à l'enrichissement de la vie culturelle, scientifique et sportive à Tanger.

 

Au programme de cette édition figurent une soirée poétique avec la participation des poètes Shaalan Chérif et Iskandar Gharib (Irak), ainsi qu'Ahmed Faraj Romani, Najat Al Alaoui, Najat El Malki et Khadija Karaki Temsamani (Maroc), et une conférence autour de l'architecture de Tanger.

 

La cérémonie de clôture de cet événement de quatre jours sera marquée par un hommage qui sera rendu à l'artiste Mustapha Houchin, une soirée musicale animée par l'artiste Anouar Hamdan, et une exposition de l'artiste peintre Asmae Bouazza, qui se poursuivra jusqu'au 11 janvier à la galerie de la Maison des jeunes Hasnouna.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

Mardi 04 Juin 2024

«Psychanalyse de l’improbable» de Abdelhak Najib. L’écriture du désastre

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux