Secteur portuaire: clôture de la première édition du Hackathon «Smart Port Challenge 2020»

Secteur portuaire: clôture de la première édition du Hackathon «Smart Port Challenge 2020»
 
Organisé par l’Agence nationale des ports (ANP) et le Guichet unique national PortNet en partenariat avec l’Alliance mondiale pour la facilitation des échanges, le premier Hackathon portuaire dédié à l’innovation dans le secteur portuaire au Maroc a été ouvert à toute personne, start-up, entreprise, école ou université souhaitant proposer un concept innovant en réponse aux grands défis portuaires tout en créant des solutions disruptives, efficientes et adaptées aux besoins de l’entreprise et des ports marocains.
 
Sept équipes finalistes ont présenté, lors de la finale de ce Hackathon, des projets répondant aux challenges de ce concours international d’innovation 100% en ligne.
 
Le Smart Port Challenge 2020 s’est soldé par l’annonce de 3 équipes gagnantes et une équipe ayant remporté le prix «Coup de cœur du Jury» pour la meilleure innovation marocaine.
 
En effet, le prix coup de cœur du jury a été attribué au projet «Take up Scout» proposé par une équipe d’étudiants de troisième année de l’École Centrale de Casablanca en réponse au challenge de l’accélération de l’adoption du paiement électronique. Il s’agit d’une démarche innovante faisant appel à des solutions adaptées au contexte marocain et plus particulièrement à l’écosystème portuaire, à même de faciliter le paiement électronique des prestations portuaires.
 
Concernant les trois autres projets gagnants de ce Hackathon, il s’agit du projet «Port Tech Payment», qui propose une solution incitative en faveur du paiement électronique, du projet «Eco Wave Power», qui propose de tirer profit de l’énergie issue des vagues en la transformant en électricité via des installations spécifiques, et du projet «Duck the Line», qui permet la fluidification des lignes portuaires à travers l’automatisation de la gestion des files d’attente des camions à distance.
 
Lors de cette cérémonie de clôture, la Directrice générale de l’Agence nationale des ports, Nadia Laraki, a d’abord félicité les participants et les gagnants de ce Hackathon unique en son genre sur le plan national et international dans le secteur des ports. Elle a adressé aussi ses remerciements chaleureux à l’ensemble des partenaires, sponsors et experts qui ont répondu présents, et qui ont contribué à l’organisation et la réussite de cet évènement qui a connu un fort engouement de la part des étudiants, des ingénieurs, des start-up et des entreprises venus du Maroc et de nombreux pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique.
 
Elle a remercié également les 70 experts et scientifiques qui ont animé plus de 100 entretiens en visioconférence et plus de 26 webinaires et conférences en ligne pour accompagner les participants tout au long du Hackathon, disponibles en replay en anglais et en français sur le site www.smartportchallenge.ma.
 
Par la même occasion, la Directrice générale de l’ANP a remercié les membres du jury composé de 15 éminents experts, logisticiens et scientifiques du Maroc, de Singapour, de Suisse, et de Suède qui ont évalué et apprécié les projets proposés selon les 4 critères suivants : client centrique, orienté affaires et commerce, innovant et durable et à forte valeur ajoutée.
 
Cette première édition du Hackathon portuaire s’inscrit dans le cadre de la démarche «Smart Port Innovation» initiée par l’ANP. Il s’agit d’une approche coordonnée et concertée du développement du secteur portuaire national pour améliorer sa performance. Elle constitue un cadre prospectif, global et cohérent de développement harmonieux des ports.
 
A la fin de son allocution, Nadia Laraki a donné rendez-vous pour la prochaine édition des  «Smart Port Challenge» qui aura lieu courant l’année 2021 en précisant que la communauté portuaire se réjouit de pouvoir bientôt mettre à l'essai certaines des idées innovantes issues de ce Hackathon dans les ports marocains.
 
Par cette démarche, l’Agence nationale des ports entend booster la performance et la compétitivité économique en faisant appel à l’intelligence collective de l’écosystème portuaire pour créer les conditions idoines de ports intelligents, à travers la coordination des actions des différentes parties prenantes.
 
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: les initiatives marocaines mises en orbite

Vendredi 14 Juin 2024

Industries manufacturières : hausse de l'indice de la production de 2% au T1-2024 (HCP)

Jeudi 13 Juin 2024

Fonds Mohammed VI pour l'investissement : 300 millions de DH engagés à ce jour

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux