Secteur des hammams : Les professionnels réclament de la visibilité

Secteur des hammams : Les professionnels réclament de la visibilité

La Fédération nationales des propriétaires et des gérants des hammams traditionnels au Maroc a invité le gouvernement à intervenir rapidement pour fixer une date pour la reprise de l’activité, surtout que le secteur emploie des milliers de personnes issues de la classe populaire.


Elle indique que le secteur des hammams reste l’une des rares activités qui n’a pas de visibilité pour le redémarrage.
A cet égard, les professionnels du secteur sollicitent le gouvernement pour leur venir en aide avec des mesures d’urgence, sachant qu’ils cumulent plusieurs charges relatives aux salaires des employés, frais d’eau et d’électricité, loyer et impôts.


A cet égard, ils proposent à la Commission de veille économique une exonération totale des impôts et taxes locales ainsi que la possibilité de bénéficier de crédit gratuit pour les personnes qui le souhaitent, car le redémarrage nécessite des fonds pour réparer les lieux et les équipements à cause d’un arrêt prolongé.
La Fédération rappelle qu’elle est disposée à entamer un dialogue fructueux avec les responsables afin d’investir les meilleures pistes pouvant limiter les effets de la crise sur le secteur.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 12 Avril 2024

Chronique. Plus l’effondrement d’une civilisation est proche, plus ses lois sont folles

Mardi 09 Avril 2024

Créances en souffrance : un marché secondaire pour désengorger les banques

Dimanche 17 Mars 2024

Couverture sanitaire universelle: «Le poids important de l’informel reste une question préoccupante pour l’économie marocaine»

Mercredi 13 Mars 2024

RGPH 2024: le HCP lance la plateforme de formation en ligne pour les participants

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux