Rome saisit du matériel respiratoire en partance pour la Grèce

Rome saisit du matériel respiratoire en partance pour la Grèce

Les autorités italiennes ont annoncé mardi la saisie de 1.840 circuits respiratoires, destinés aux malades du Covid-19 en soins intensifs, en partance pour la Grèce en dépit de l'interdiction d'exporter ce genre d'équipements.

Un circuit respiratoire est composé d'un tube, d'un ballon, d'une valve et d'un masque respiratoire et il relie directement le patient à la machine nécessaire, que ce soit pour l'anesthésie ou la respiration, précisent dans leur communiqué la police et les douanes.

Le chargement, qui comprenait des équipements aussi bien pour adultes que pour enfants, a été saisi dans un camion sur le point d'embarquer à bord d'un ferry qui devait appareiller pour la Grèce.

La protection civile italienne a interdit le 25 février dernier l'exportation des circuits respiratoires tout comme celle de masques ou de lunettes de protection.

Le matériel saisi sera livré à la protection civile, tandis que le responsable de la société italienne qui a tenté d'envoyer en Grèce ces équipements a été verbalisé, selon la même source.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 26 Mai 2024

Fruits et légumes : pourquoi les prix de certains produits repartent à la hausse

Dimanche 26 Mai 2024

Remaniement ministériel: pourquoi il faut du sang neuf

Samedi 25 Mai 2024

Marché du travail : «Il va falloir réorienter les profils vers les formations se rapportant aux métiers d’avenir»

Samedi 25 Mai 2024

Tourisme : hausse de 17% du flux des arrivées en avril

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux