Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Restructuration chez GSK: 720 emplois menacés en Belgique

Restructuration chez GSK: 720 emplois menacés en Belgique
Mercredi 05 Fevrier 2020 - Par Finances News

Le géant pharmaceutique GSK a annoncé mercredi un plan de restructuration qui pourrait entraîner la suppression de 720 emplois en Belgique.

La direction du groupe a dévoilé, lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, ce plan dit de transformation, prévu sur deux ans et qui devrait impacter "au maximum" 720 personnes chez GSK Vaccines Belgique, majoritairement des cadres selon l'AFP. 

Quelque 215 contrats temporaires ne seront vraisemblablement pas renouvelés, selon l'entreprise dont le plan devrait concerner plusieurs départements de l'organisation Vaccines en Belgique, y compris les opérations de recherche et développement (R&D), de fabrication et du service qualité, ainsi que les fonctions globales de support.

Le nouveau programme est censé préparer la séparation du groupe GSK en deux nouvelles entités: une nouvelle société de santé grand public (Consumer Healthcare) et "Le New GSK", une société biopharmaceutique. Cette dernière aura une approche commune de R&D focalisée sur la science en relation avec le système immunitaire, l'utilisation de la génétique et des nouvelles technologies.

La direction de GSK table sur ce plan pour permettre à l'entreprise de "gagner en efficacité", assurant que "la simplification de l'organisation rendra l'entreprise plus agile", d'autant plus que les nouveaux changements devraient "maintenir sa position sur le long terme dans le domaine de la vaccinologie".

GSK prévoit, par ailleurs, augmenter, sur les prochaines années, ses investissements en R&D pour accélérer le développement et la mise sur le marché de nouveaux vaccins. L'entreprise compte particulièrement investir plus de 500 millions d'euros en Belgique au cours des trois prochaines années. 

 

Avec AFP

actualités internationales

Partage RÉSEAUX SOCIAUX