Piratage d'une banque au Canada: 4,2 millions de clients concernés

Piratage d'une banque au Canada: 4,2 millions de clients concernés

La banque canadienne Desjardins, qui a vu les données personnelles de millions de ses clients dérobées par un de ses employés en juin, a annoncé vendredi que tous les clients particuliers, soit 4,2 millions de personnes, sont finalement concernés.

"La Sûreté du Québec (police provinciale, ndlr) nous a informé que cette fuite de renseignements personnels concerne un nombre plus élevé que celui qui a été communiqué en juin... ce sont les 4,2 millions, donc tous les membres particuliers, qui sont touchés", a déclaré Guy Cormier, PDG de la banque, lors d'une conférence de presse.

Desjardins propose désormais à tous ses membres un service de surveillance des fraudes en partenariat avec le cabinet d'évaluation de crédit Equifax, qui avait lui-même fait l'objet d'une fuite massive de données en 2017 ayant touché 147 millions de personnes, principalement aux Etats-Unis.

Si les clients "ont besoin d'un accompagnement personnalisé, on a des avocats et des psychologues, des gens qui peuvent les accompagner s'il y a vol d'identité. S'ils ont des frais personnels à débourser par rapport à restaurer une identité, nous serons prêts à rembourser jusqu'à 50.000 dollars", a précisé M. Cormier.
 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 08 Fevrier 2023

Fonds Mohammed VI pour l'investissement: la stratégie dévoilée fin février, selon Benchaâboun

Mercredi 08 Fevrier 2023

Ciment: les livraisons reculent de 6,02% en janvier 2023

Mardi 07 Fevrier 2023

Hausse des prix : le Conseil de la concurrence ne peut intervenir qu'"en cas d'abus de position dominante ou d'entente"

Lundi 06 Fevrier 2023

Fonds Mohammed VI pour l’investissement: un cheval de bataille à 14 milliards de dollars

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux