Maroc: le couvre-feu levé à partir du mercredi 10 novembre

Maroc:  le couvre-feu levé à partir du mercredi 10 novembre

Le gouvernement a décidé, sur la base des recommandations de la Commission scientifique et technique, de prendre une série de mesures dont la levée, à partir du mercredi 10 novembre, de l'interdiction du déplacement nocturne sur l'ensemble du territoire national.
 

Le gouvernement a décidé, sur la base des recommandations de la Commission scientifique et technique, de prendre une série de mesures dont la levée, à partir du mercredi 10 novembre, de l'interdiction du déplacement nocturne sur l'ensemble du territoire national.

Cette décision intervient également suite aux résultats positifs réalisés dans le cadre de la campagne nationale de vaccination et de leurs retombées sur l'amélioration de la situation épidémiologique dans le Royaume, et conformément aux dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d'urgence sanitaire, indique mardi un communiqué du gouvernement.

D'autres mesures ont été également prises, dont le maintien de l'obligation de présenter le Pass vaccinal ou l'attestation d'exemption de la vaccination pour le voyage à l'étranger, l'accès à tous les espaces fermés (locaux de travail, établissements touristiques, commerces, cafés, restaurants, salles de sport, hammams ainsi que les autres services publics).

Il s'agit également de l'autorisation du déplacement entre les préfectures et les provinces sans la présentation d'aucun document, de l'organisation des funérailles, des cérémonies et des fêtes, dans le strict respect des mesures préventives en vigueur, outre le maintien de la fermeture des espaces abritant les grands rassemblements ou ceux enregistrant une affluence d'un grand nombre de citoyens.

Le gouvernement, ajoute le communiqué, affirme qu'il veillera à procéder à une évaluation régulière sur le terrain, à assurer un suivi minutieux de tous les développements quotidiens aux niveaux régional et local et à prendre les mesures de fermeture nécessaires pour préserver la santé des citoyennes et citoyens. Il appelle aussi tout un chacun à continuer à respecter les mesures préventives et sanitaires en vigueur, et invite les non-vaccinés et les personnes concernées par la troisième dose à se rendre aux centres de santé mis à leur disposition pour se faire vacciner, afin de renforcer les efforts visant à accélérer le retour à la vie normale.


 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 21 Janvier 2022

Finances publiques : 2022 démarre avec des doutes

Vendredi 21 Janvier 2022

Maroc. L'indice des prix à la consommation en hausse de 1,4% en 2021

Jeudi 20 Janvier 2022

Affaire de cryptomonnaie: la police met la main sur plus de 10 millions DH supplémentaires

Jeudi 20 Janvier 2022

Ecoles : catastrophe générationnelle

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux