Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Les Marocains toujours pessimistes sur leur capacité future à épargner

Les Marocains toujours pessimistes sur leur capacité future à épargner
Mardi 21 Janvier 2020 - Par Finances News

 

Les ménages marocains sont toujours pessimistes quant à leur capacité future à épargner au cours des 12 prochains mois, selon une enquête du Haut-Commissariat au Plan (HCP).

En effet au T4-2019, quelque 17,8% contre 82,3% des ménages s'attendent à épargner au cours des 12 prochains mois, précise le HCP dans une note d'information sur les résultats de l'enquête de conjoncture auprès des ménages au terme de l’année 2019.

Le solde d'opinion relatif à cet indicateur est resté négatif à moins 64,5 points au lieu de moins 64,4 points au trimestre précédant et moins 63 points au même trimestre de l'année passée.

Concernant l'évolution des produits alimentaires, 85,2% des ménages déclarent que les prix de ces produits ont augmenté au cours des 12 derniers mois contre une proportion minime des ménages (0,1%) qui ressentent leur diminution. Le solde d’opinion est ainsi resté négatif à moins 85,1 points, après avoir été de moins 83,7 points le trimestre précédent et de moins 90,3 points une année auparavant.

Au cours des 12 prochains mois, les prix des produits alimentaires devraient continuer à augmenter selon 82,7% des ménages contre 0,5 % seulement qui s’attendent à leur baisse.

Ainsi, le solde d’opinion est resté négatif, se situant à moins 82,2 points, au lieu de moins 83,3 points enregistrés un trimestre auparavant et moins 86,6 points une année passée.

 

 

Les ménages marocains sont toujours pessimistes quant à leur capacité future à épargner au cours des 12 prochains mois, selon une enquête du Haut-Commissariat au Plan (HCP).

En effet au T4-2019, quelque 17,8% contre 82,3% des ménages s'attendent à épargner au cours des 12 prochains mois, précise le HCP dans une note d'information sur les résultats de l'enquête de conjoncture auprès des ménages au terme de l’année 2019.

Le solde d'opinion relatif à cet indicateur est resté négatif à moins 64,5 points au lieu de moins 64,4 points au trimestre précédant et moins 63 points au même trimestre de l'année passée.

Concernant l'évolution des produits alimentaires, 85,2% des ménages déclarent que les prix de ces produits ont augmenté au cours des 12 derniers mois contre une proportion minime des ménages (0,1%) qui ressentent leur diminution. Le solde d’opinion est ainsi resté négatif à moins 85,1 points, après avoir été de moins 83,7 points le trimestre précédent et de moins 90,3 points une année auparavant.

Au cours des 12 prochains mois, les prix des produits alimentaires devraient continuer à augmenter selon 82,7% des ménages contre 0,5 % seulement qui s’attendent à leur baisse.

Ainsi, le solde d’opinion est resté négatif, se situant à moins 82,2 points, au lieu de moins 83,3 points enregistrés un trimestre auparavant et moins 86,6 points une année passée.

 

Epargne HCP Actualité Économique

Partage RÉSEAUX SOCIAUX