Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Education : Le péril d’une catastrophe générationnelle plane

Education : Le péril d’une catastrophe générationnelle plane
Mercredi 05 Aout 2020 - Par admin

L’Organisation des Nations Unies (ONU) alerte sur le fait que la crise de l’éducation engendrée par le coronavirus ne doit pas se transformer en une « catastrophe générationnelle ».

La pandémie de Covid-19 a fortement chamboulé bon nombre de systèmes éducatifs y compris de celui du Maroc.

Les chiffres relayés par l’ONU montrent qu’à mi-juillet, plus d’un milliard d’élèves avaient été touchés par la fermeture des écoles dans plus de 160 pays. A travers le monde, 40 millions d’enfants d’âge préscolaire n’ont pu bénéficier d’une première année d’éducation si cruciale dans le cursus scolaire d’un élève.

Les experts de l’entité internationale qui fédère 193 Etats tirent la sonnette d’alarme sur le fait qu’entre autres, les apprenants handicapés, les membres de minorités et les déplacés courent le plus grand risque d’être laissés-pour-compte. Faudrait-il rappeler qu’avant la crise actuelle, le déficit de financement en matière d’éducation dans les pays à revenu faible ou intermédiaire culminait déjà à 1.500 milliards de dollars par an.

La pandémie qui se propage encore à rythme soutenu dans plusieurs contrées a creusé ce déficit à en croire l’ONU.  

Toutefois, l’organisation internationale appelle à préserver et à augmenter le budget alloué à l’éducation au niveau des Etats. Sachant que ceux-ci doivent saisir l’opportunité offerte par la crise pour repenser l’enseignement en mettant à profit le digital.

actualités internationales Enseignement et Education

Partage RÉSEAUX SOCIAUX