Banques: le déficit de liquidité se creuse à 94,7 MMDH

Banques: le déficit de liquidité se creuse à 94,7 MMDH

Le déficit de liquidité bancaire s'est creusé pour s'établir à 94,7 milliards de dirhams (MMDH) au cours de la période allant du 27 au 2 novembre courant, contre 91,3 MMDH une semaine auparavant, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).
 

Dans sa récente note hebdomadaire "Fixed Income Weekly", BKGR précise que ce creusement a été enregistré suite, notamment, à la contraction des avances à 7 jours à 42,9 MMDH.

Concernant les placements du Trésor, ces derniers ressortent en hausse avec un encours quotidien maximal de 7 MMDH au 02 novembre, contre 1,75 MMDH, courant la période précédente, fait savoir la même source.

De son côté, le taux moyen pondéré (TMP) se stabilise autour de 2% tandis que le MONIA (Ndlr, Moroccan Overnight Index Average: indice monétaire de référence au jour le jour, calculé sur la base des transactions de pensions livrées ayant comme collatéral les bons du Trésor) s'établit à 1,974%.

Sur la prochaine période, relève BKGR, Bank Al-Maghrib devrait augmenter son intervention sur le marché monétaire avec l'injection de 50 MMDH sous forme d’avances à 7 jours contre 42,9 MMDH la semaine précédente.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Juillet 2024

Ports situés sur la Méditerranée: baisse de 20% des débarquements de pêche à fin juin

Lundi 15 Juillet 2024

Carburants: les importations en hausse de 9,1% au premier trimestre 2024

Dimanche 14 Juillet 2024

Droits de l’Homme : «Notre pays a su mettre en place un corps de doctrine solide»

Dimanche 14 Juillet 2024

Applications mobiles : quelles catégories dominent le marché ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux