Bank Al-Maghrib : un résultat net déficitaire de 412,85 MDH en 2022

Bank Al-Maghrib : un résultat net déficitaire de 412,85 MDH en 2022

Le résultat net de Bank Al-Maghrib (BAM) s'est établi à 412,85 millions de dirhams (MDH) à fin 2022, en baisse de près de 1,35 milliard de dirhams (MMDH) par rapport à 2021.
 

Ce résultat intervient dans un contexte international exceptionnel marqué notamment par une forte hausse des taux obligataires souverains, un durcissement des conditions monétaires et une nette dépréciation du dirham, souligne BAM dans son rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l'exercice 2022.

Au détail, ce résultat est en lien essentiellement avec une forte régression du résultat des opérations de gestion des réserves de change, provenant principalement de la contraction du revenu net obligataire qui a été impacté par l'évolution des dotations nettes aux provisions pour dépréciation des titres de placement, fait savoir la même source, précisant que les placements obligataires et monétaires ont généré des intérêts nets de plus de 2,91 MMDH, en progression de 36% par rapport à fin 2021.

Ledit rapport fait aussi état d'un accroissement de 24% du résultat des opérations de politique monétaire à 1,56 MMDH, suite à l'augmentation de l'encours moyen des concours aux banques qui est due à l'accentuation du déficit de liquidité et aux relèvements du taux directeur de la Banque opérés en septembre et décembre pour un total de 100 points de base, le portant à 2,5%.

S'agissant du résultat des autres opérations, il a progressé de 57% à plus de 1,33 MMDH, reflétant particulièrement la hausse des commissions de change nettes (+90%), en raison de l'augmentation des cessions de BBE (billets de banque étrangers) par les banques à Bank Al-Maghrib et des ventes de documents sécurisés (+23%)

Les charges générales d’exploitation ont, quant à elles, progressé de 4% à 2,01 MMDH, en raison principalement de la hausse des charges de fonctionnement (+7%) dans un contexte de renchérissement des prix des matières premières, atténuée par la baisse des dotations nettes aux amortissements et aux provisions (-8%).

Concernant le résultat non récurrent, il s'est établi à -43,75 MDH, abritant notamment la contribution sociale de solidarité sur les bénéfices d'un montant de 96,463 MDH.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 23 Fevrier 2024

Les recettes fiscales dépassent 24 MMDH en janvier

Vendredi 23 Fevrier 2024

L'Europe et l'Afrique du Nord face à des vagues de sécheresse sans précédent

Vendredi 23 Fevrier 2024

Sécheresse: faut-il craindre un exode rural massif ?

Vendredi 23 Fevrier 2024

Maroc Météo. De fortes rafales de vents attendues vendredi et samedi dans plusieurs provinces

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux