Aïd Al-Adha 2024 : 5,8 millions de têtes d'ovins et de caprins identifiées

Aïd Al-Adha 2024 : 5,8 millions de têtes d'ovins et de caprins identifiées

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, a indiqué, mardi à Rabat, qu'à ce jour, 5,8 millions de têtes d'ovins et de caprins ont été identifiées, dont 158.000 bêtes importées, confirmant ainsi que l'offre dépasse largement la demande.

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers sur les préparatifs pour l'Aïd Al-Adha, Sadiki a fait état d'une baisse de 2% du cheptel ovin par rapport à l'année précédente, avec 20,3 millions de têtes, et de 4% pour le cheptel caprin, qui comptait 5,4 millions de têtes.

Il a, dans ce sens, noté que 214.000 unités d'élevage et d'engraissement d'ovins et de caprins destinés au sacrifice de l'Aïd Al-Adha ont été enregistrées.

Le ministre a également relevé qu'une évaluation précise, réalisée par le ministère en coordination avec les professionnels, prévoit une offre totale de 7,8 millions de têtes, dont 6,8 millions d'ovins et un million de caprins, pour une demande estimée à environ 6 millions de têtes, dont 5,4 millions d'ovins et 600.000 caprins.

En ce qui concerne les mesures liées à la santé du cheptel, Sadiki a confirmé la mise en œuvre des opérations de surveillance et de suivi sanitaire, ainsi que des mesures de protection contre les maladies infectieuses, affirmant que l'état de santé du cheptel national est bon.

S'agissant de la surveillance des aliments et des médicaments vétérinaires, il a déclaré qu'à la date du 31 mai dernier, 1.486 opérations ont été effectuées, ayant abouti à la rédaction de 6 procès-verbaux transmis au Parquet.

Parmi eux, 4 procès-verbaux pour la vente illégale de médicaments vétérinaires à Jerada, Khemisset, Marrakech et Kasba Tadla, ainsi que deux procès-verbaux pour la saisie de 51 tonnes d'aliments pour animaux non conformes aux spécifications à Béni Mellal et Taroudant, a précisé le ministre, ajoutant que le contrôle se poursuit jusqu'au jour de l'Aïd.

Sur le plan logistique, Sadiki a souligné la mise en place et l'aménagement, en coordination avec le ministère de l'Intérieur, les autorités locales et les collectivités territoriales, de 34 marchés temporaires pour la vente de bétail à l'échelle nationale, dans le but de renforcer les infrastructures existantes. Il a conclu en affirmant que l'Aïd Al-Adha est un "événement annuel important pour notre pays et pour les éleveurs, ainsi qu'une occasion qui génère plus de 14 milliards de dirhams pour le monde rural".

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 12 Juin 2024

Emploi : échec et mat !

Mercredi 12 Juin 2024

Les importations espagnoles en provenance du Maroc en hausse de 4% au premier trimestre 2024

Mercredi 12 Juin 2024

Rapport. Les postes de haut niveau restent largement inaccessibles aux femmes dans le monde entier

Mercredi 12 Juin 2024

La Banque mondiale relève ses perspectives de croissance pour 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux