Vernissage à Rabat de l'exposition «La poésie aux couleurs d'Al-Qods: traits des poètes par les plumes des plasticiens»

Vernissage à Rabat de l'exposition «La poésie aux couleurs d'Al-Qods: traits des poètes par les plumes des plasticiens»

L'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a accueilli, lundi 20 mars, le vernissage d'une exposition d'art plastique sous le signe «La poésie aux couleurs d'Al-Qods : traits des poètes par les plumes des plasticiens», en commémoration du jubilé d'argent de l'agence.

 

Vingt-cinq plasticiens et autant de poètes participent à cette exposition organisée tout au long du mois de Ramadan dans le cadre d'une convention de partenariat liant l'agence à la Maison de la poésie au Maroc et au Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels.

 

Dans une allocution lors de la cérémonie d'inauguration, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a souligné que le bilan réalisé sur 25 ans par l'Agence Bayt Mal Al-Qods, bras exécutif du Comité Al-Qods, constitue «une source de fierté pour les Marocains», vu ses apports en matière de soutien à la ville sainte et à ses habitants.

 

Rappelant que la cause palestinienne est l'une des priorités de la politique étrangère du Royaume du Maroc, Mohamed Mehdi Bensaid a noté que l'agence a mené, sous la sage conduite du Roi Mohammed VI, beaucoup d'initiatives humanitaires et d'actions visant la défense d'Al-Qods et la préservation de son cachet religieux et de son identité historique et civilisationnelle.

 

De son côté, le directeur chargé de la gestion de l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, a souligné que l'agence poursuit l'accomplissement de ses missions socio-humanitaires pour soutenir la résistance des Maqdessis, rappelant qu'un financement de 3,4 millions de dollars, 100% marocain, a été mobilisé cette année pour appuyer les secteurs de l'éducation, de la santé, de l'assistance sociale et de la culture.

 

A l'occasion de Ramadan, l'Agence lancera un programme spécial dans la ville d'Al-Qods, qui porte sur des projets d'assistance sociale, de développement humain et d'animation culturelle et artistique, a-t-il indiqué, ajoutant que d'autres activités seront organisées durant le mois béni en partenariat avec l'association du Centre culturel marocain «Bayt Al-Maghrib» à Al-Qods.

 

Intervenant à cette occasion, le président du Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels, Mohamed Mansouri Idrissi, a souligné que cette «exposition met en évidence la solidarité de l'élite artistique et culturelle marocaine avec la cause palestinienne (…) Les valeurs de paix, d'ouverture et de vivre-ensemble ont toujours fait partie de l'ADN du peuple marocain».

 

Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif
Créée à l'initiative de Feu Hassan II en 1998, l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif s’assigne pour objectifs de mobiliser les ressources matérielles et financières nécessaires pour la défense des droits inaliénables des Palestiniens sur la ville d’Al-Qods en tant que capitale de l’État de Palestine et pour la sauvegarde de son cachet arabo-islamique et son patrimoine civilisationnel, religieux, culturel et architectural.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

Mardi 04 Juin 2024

«Psychanalyse de l’improbable» de Abdelhak Najib. L’écriture du désastre

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux