Kawaliss, l’incubateur marocain des Industries culturelles et créatives

Kawaliss, l’incubateur marocain des Industries culturelles et créatives

La Fondation Hiba lance Kawaliss, l’incubateur marocain des Industries culturelles et créatives, en partenariat avec l’Union européenne.

 

L’entrepreneuriat culturel, artistique et créatif concilie performance économique et impact social et constitue une véritable solution pour le secteur. C’est dans ce cadre que La Fondation Hiba, en partenariat avec l’Union européenne au Maroc, s’emploient à promouvoir l’insertion professionnelle et l’entrepreneuriat culturel à travers leur nouveau projet, «Kawaliss, l’incubateur marocain des Industries culturelles et créatives», un programme pour renforcer les capacités des acteurs culturels, les financer et les accompagner pour concrétiser leurs projets.

 

Le programme Kawaliss accompagne l’insertion professionnelle et l’entrepreneuriat culturel et créatif des jeunes à travers un dispositif d’incubation complet permettant l’émergence et le développement d’initiatives dans quatre régions du Maroc : Souss-Massa, Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’oriental.

 

Il s’attache à offrir aussi bien aux jeunes porteurs de projets qu’aux Organisations de la société civiles actifs dans le secteur culturel et créatif des moyens logistiques, techniques et financiers leur permettant de développer leurs projets et de renforcer l’écosystème entrepreneurial et culturel dans lequel ils s’implantent.

 

24 projets seront sélectionnés par an (6 projets par région) à la suite d’un appel à candidatures. Le premier appel à candidatures sera lancé en mars 2023 sur les réseaux sociaux de la Fondation Hiba et de l’Union européenne au Maroc.

 

L’incubateur Kawaliss mettra à la disposition des porteurs de projets une méthodologie et un contenu adaptés, une équipe d’accompagnateurs dédiée, un réseau de partenaires dans leurs régions et l’accès au Centre de ressources de la Fondation Hiba. L’accompagnement se déroulera en six mois. Pour accompagner les projets incubés et soutenir la réalisation de leurs actions, un fonds d’amorçage est prévu afin de maximiser les effets des modules de formation et d’accompagnement. Chaque année, se tiendra le Forum des industries culturelles et créatives afin de présenter les résultats du programme, de promouvoir les projets accompagnés, de fédérer les acteurs de l’écosystème culturel et créatif marocain.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 18 Fevrier 2024

Parution : «Choses vues derrière un écran de fumée»

Dimanche 18 Fevrier 2024

«Etre arabe»: entretiens avec Christophe Kantcheff De Farouk Mardam Bey, Elias Sanbar et Christophe Kantcheff

Vendredi 09 Fevrier 2024

Arts plastiques: l’art du faux au Maroc

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux