Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Politique

Saad Eddine El Otmani : « L’autonomisation économique des femmes est une soupape de sécurité pour la société et la famille »

Saad Eddine El Otmani : « L’autonomisation économique des femmes est une soupape de sécurité pour la société et la famille »
Mardi 14 Juillet 2020 - Par admin

À l'occasion de la cinquième réunion du Comité ministériel du Plan gouvernemental de l'égalité « ICRAM », le mardi 14 juillet 2020, El Otmani a souligné l’importance du programme national intégré pour l’autonomisation économique des femmes.

« L’autonomisation économique des femmes marocaines est une soupape de sécurité pour la famille et la société afin que les femmes puissent jouer tous leurs rôles communautaires, y compris les soins, l’éducation et les rôles d’incubation », a déclaré le chef du gouvernement, Saad Eddine El Otmani.

Le chef du gouvernement a expliqué que le programme qui promeut le choix ferme du Maroc d’autonomisation juridique et institutionnelle des femmes marocaines, conformément aux exigences de la Constitution de 2011, établi sur le principe de l’égalité des droits et libertés pour atteindre ces principes sur le terrain.

Le programme, ajoute El Otmani, renforcera les possibilités économiques et fournira des garanties pour faciliter le décollage et le succès de l’entrepreneuriat féminin et suivre le rythme de l’introduction du monde de la numérisation et de l’acquisition de technologies modernes. Comme il promeut la situation économique des femmes dans le monde rural parce que « l’amélioration des possibilités d'emploi des femmes et l'accès à un travail décent peuvent produire des indicateurs visant l'égalité et l'autonomisation des femmes ».

Sur le programme national intégré pour l’autonomisation économique des femmes à l’horizon 2030, le chef du gouvernement a précisé que c'est « une extension de l'engagement du Maroc, sous la direction éclairée du Roi Mohammed VI à adopter des stratégies, politiques et programmes publics dans le domaine du développement durable, tout en visant à remplir les obligations nationales, africaines et internationales du Maroc. Notant que le programme est le prolongement d'une dynamique multidimensionnelle que le Maroc a lancée depuis des années par la promulgation du Code de la famille, la réforme du droit pénal pour protéger les femmes victimes de violence et l'autonomisation institutionnelle pour la présence des femmes à différents niveaux de responsabilité dans les institutions constitutionnelles, exécutives, législatives ou judiciaires et autres institutions de gouvernance, ainsi qu'au niveau des groupes territoriaux.»

El Otmani a également mentionné le programme législatif 2016-2021 du gouvernement, qui fixe les objectifs de préservation des droits et de la dignité des citoyens et de promotion des libertés et de l’égalité. Dans le contexte du rappel de l'expérience importante que notre pays a accumulée dans le domaine du budget genre, le chef du gouvernement a souligné l'engagement annuel envers le budget, qui reflète la crédibilité des efforts du Maroc pour réaliser le principe de l'égalité et de l'autonomisation économique des femmes.

El Othmani Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX